user preferences

Démocratie de la rue: Activité Alternative libertaire

category france / belgique / luxembourg | mouvement anarchiste | communiqué de presse author Friday February 09, 2007 16:22author by Alternative libertaire (France) Report this post to the editors

État des lieux France apres la VIII° congrès de Alternative libertaire
al.jpg


État des lieux France
Activité Alternative libertaire

L'actualité politique est marquée par la campagne électorale présidentielle dont les deux tours de scrutin se dérouleront les 22 avril et 6 mai 2007. Elle sera suivie par les deux tours de l'élection législative en juin 2007. Dans ce contexte, les militantes et militants d'Alternative libertaire s'efforcent partout de favoriser le développement des luttes et leur convergence. C'est le cas dans les entreprises, dans la jeunesse, mais aussi dans d'autres domaines (antiracisme, antisexisme, écologie, lutte pour le droit au logement, lutte contre les politiques sécuritaires, solidarité avec la rébellion populaire d'Oaxaca).

Pour nous, anti-électoralistes, la transformation sociale passe par les luttes sociales et la "démocratie de la rue" face à des institutions à l'esprit démocratique factice, et de plus en plus autoritaires. La démocratie directe et l'autogestion seront des axes forts de notre expression, ainsi que l'importance des luttes comme espace d'élaboration du rapport de force pour imposer le progrès social.

A l'occasion de ces deux échéances institutionnelles, Alternative Libertaire ne donnera aucune consigne de vote.

Pour nous le calendrier électoral ne doit donc pas ralentir le rythme des luttes. Après la mobilisation massive de la jeunesse contre le contrat première embauche du printemps 2006, il est bien difficile de trouver les voies de la remobilisation. Les militantes et militants d'AL ont été fortement impliqué-e-s dans cette lutte en partie victorieuse et certain-e-s l'ont payé par une répression sans précédent.

Les organisations syndicales majoritaires comptent pour la plupart sur une victoire de la candidate du Parti socialiste et s'efforcent d'empêcher tout développement des luttes revendicatives. En décembre, la CGT a tout fait pour mettre un terme à la grève des agents de conduite pour l'emploi, les salaires et contre la privatisation du rail.

A la poste, alors que la moitié des centres de tri connaissent des mouvements de grève, à l'initiative de SUD, et que la direction de la poste vient d'accepter le principe d'une négociation, les confédérations syndicales s'opposent à l'extension et à la radicalisation de la lutte.

Enfin, dans l'éducation nationale, des attaques sans précédent (suppressions de plus de 5 700 postes, projet d'augmentation du temps de travail des enseignant-e-s, réduction des horaires d'enseignement, renforcement de l'enseignement privé grâce à une augmentation de leurs subventions entre autres…) touchent les personnels.

Là encore, le syndicat majoritaire (FSU) se refuse à appeler les personnels à la mobilisation et à impulser cette dernière. Les principales organisations trotskistes qui mettent toute leur énergie sur la campagne électorale de leurs partis ont également une part de responsabilité dans l'inertie actuelle.

Nombres de nos militant-e-s sont engagé-e-s contre les expulsions des sans-papiers et tout particulièrement dans le Réseau éducation sans frontières (RESF) qui se bat en faveur des élèves sans papiers et de leurs familles et revendique leur droit au séjour en France.

Nous luttons aussi avec toutes celles et ceux qui exigent l'abrogation de la législation anti-immigré-e-s. Nous prenons part également aux mobilisations contre la loi sur la prévention de la délinquance qui vise à stigmatiser les jeunes issu-e-s des classes populaires, les immigré-e-s et d'une manière générale celles et ceux qui connaissent la précarité et se révoltent contre cette forme d'oppression.

La répression contre les militant-e-s se développe, elle touche les syndicalistes, les antiracistes qui prennent la défense des sans-papiers ainsi que les militant-e-s politiques. Dernièrement 7 militants d'AL ont été poursuivis devant les tribunaux. Nous avons lancé une campagne de solidarité financière et politique pour les soutenir et dénoncer cette répression sans précédent contre nous. Nous remercions toutes les organisations libertaires qui nous ont apporté leur soutien en France et dans le monde.

Le 8 mars nous participerons à la journée internationale des femmes.

Le 17 mars, nous participerons aux mobilisations (5 grandes manifestations à Lille, Lyon, Rennes, Toulouse et Strasbourg) contre la mise en œuvre du nouveau programme nucléaire français qui vise à remplacer les anciens réacteurs nucléaires par ceux de la nouvelle génération.

Enfin dans la mesure de nos moyens nous participons à la mobilisation de solidarité avec la rébellion populaire d'Oaxaca en organisant des réunions publiques et en participant à plusieurs
comités de solidarité.

Alternative libertaire a tenu son VIII° congrès à Agen les 27 28 et 29 octobre 2007, plusieurs motions ont été débattues et votées : motions antisexiste, sur la décroissance, la jeunesse, contre les licenciements, et sur les religions. Ces textes ont donné lieu à des débats animés et contradictoires.

Ces deux dernières années ont été marquées par un renforcement d'Alternative libertaire qui nous permet d'être implanté-e-s et actives/fs dans une quarantaine de villes. Ce renforcement est le résultat d'une implication de plus en plus importante dans les luttes sociales, d'un développement de notre expression politique (presse, édition, propagande, site Internet) et d'une plus grande visibilité politique.

Enfin notre congrès a décidé de relancer un secrétariat international et de dynamiser notre activité internationale.

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org/
author by nestor - Anarkismopublication date Fri Feb 09, 2007 17:52author address author phone Report this post to the editors

This article in English:

Related Link: http://www.anarkismo.net/newswire.php?story_id=4854
 
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch

Front page

Reflexiones sobre la situación de Afganistán

Αυτοοργάνωση ή Χάος

South Africa: Historic rupture or warring brothers again?

Declaración Anarquista Internacional: A 85 Años De La Revolución Española. Sus Enseñanzas Y Su Legado.

Death or Renewal: Is the Climate Crisis the Final Crisis?

Gleichheit und Freiheit stehen nicht zur Debatte!

Contre la guerre au Kurdistan irakien, contre la traîtrise du PDK

Meurtre de Clément Méric : l’enjeu politique du procès en appel

Comunicado sobre el Paro Nacional y las Jornadas de Protesta en Colombia

The Broken Promises of Vietnam

Premier Mai : Un coup porté contre l’un·e d’entre nous est un coup porté contre nous tou·tes

Federasyon’a Çağırıyoruz!

Piştgirîye Daxuyanîya Çapemenî ji bo Êrîşek Hatîye li ser Xanîyê Mezopotamya

Les attaques fascistes ne nous arrêteront pas !

Les victoires de l'avenir naîtront des luttes du passé. Vive la Commune de Paris !

Contra la opresión patriarcal y la explotación capitalista: ¡Ninguna está sola!

100 Years Since the Kronstadt Uprising: To Remember Means to Fight!

El Rei està nu. La deriva autoritària de l’estat espanyol

Agroecology and Organized Anarchism: An Interview With the Anarchist Federation of Rio de Janeiro (FARJ)

Es Ley por la Lucha de Las de Abajo

Covid19 Değil Akp19 Yasakları: 14 Maddede Akp19 Krizi

Declaración conjunta internacionalista por la libertad de las y los presos politicos de la revuelta social de la región chilena

[Perú] Crónica de una vacancia anunciada o disputa interburguesa en Perú

Nigeria and the Hope of the #EndSARS Protests

© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]