user preferences

New Events

International

no event posted in the last week

Attaque de la prison d'Hassaké par l'Etat Islamique, solidarité internationale!

category international | impérialisme / guerre | nouvelles author Tuesday February 01, 2022 22:01author by Commission internationale UCL - UCLauthor email International at communisteslibertaires dot org Report this post to the editors

Depuis le jeudi 20 janvier, l'administration autonome du nord et de l'est de la Syrie (AANES) subit des attaques coordonnées de la part de Daesh, les plus importantes de par leur envergure depuis la résurgence de l'État Islamique en Syrie (EI). En parallèle, l'État fasciste Turc d'Erdogan profite de la crise pour affaiblir l'AANES et appuie l'EI. La coalition internationale reste muette et quasi inactive alors que cette crise révèle au grand jour un des multiples problèmes d'ampleur auquel est confronté l'AANES et pour lequel la communauté internationale a une responsabilité écrasante : la gestion des dizaines de milliers de détenu·es membres de l'EI et de leurs familles et le rapatriement des milliers de ressortissant·es dans leurs pays d'origine.
kurdistan.png

Sur l'ensemble du territoire de l'AANES, ce sont des dizaines de milliers de membres de l'EI et leurs familles qui sont incarcérés (dont 27 000 enfants et plusieurs milliers de ressortissant·es européen·es). La prison de Sina à Hassaké est un de ces multiples centres de détention sous la garde de l'AANES où sont détenus près de 5000 affidés de l'organisation djihadiste.

Jeudi 20 janvier, tard dans la soirée, plusieurs cellules dormantes de l'EI ont menées des attaques coordonnées contre la prison. Des barils de diesel ont explosés dans une entreprise pétrolière en face de la prison pour couper les voix d’accès aux forces de sécurité pendant qu'un groupe de djihadistes la prenait d'assaut à l'aide de véhicules chargés d'explosifs et qu'une émeute éclatait dans la prison.

Les forces de l'AANES (FDS, Asayish) ont rapidement réagi à l'attaque en repoussant les assaillants qui ont dû s’enfuir avec des détenus évadés et une partie du personnel de la prison en otage, dans le quartiers Zihûr, en périphérie. Ils ont été pris en chasse, le quartier a été bouclé et les Asayish (forces de sécurité intérieure) ont engagé un ratissage minutieux de toute la zone. Celle-ci serait presque sous contrôle.

À l'intérieur de la prison, une partie des détenus armés se sont retranchés dans quelques bâtiments et ont, eux aussi, pris en otage une cinquantaine de membres du personnel de la prison et auraient utiliser des centaines d'anciens enfants-soldats (logés dans une aile de la prison pour réhabilitation) comme bouclier humain.

À l'heure actuelle, selon les FDS, l'ensemble de la prison de Sina a fini par être sécurisé et environ milles djihadistes se seraient rendu après l'assaut donné par les forces de sécurité.

L'état turc a la manœuvre

En parallèle de l'offensive djihadiste, l'État fasciste turc a effectué des frappes par drones contre les forces de l'AANES tuant des membres des forces de sécurité se rendant à Hassaké pour soutenir les combats contre l'EI.

Dans la région d’Ain Issa, ce sont des mercenaires supplétifs de l'État Turc qui ont lancés une attaque tuant deux civils et en blessant deux autres.

Aujourd'hui, selon l'AANES, il semble clair que l'attaque de l'EI était en lien étroit avec l'État Turc. Celle-ci tente, depuis le début du procesus révolutionnaire au Rojava, de perturber gravement la région (soutien à des groupes djihadistes, utilisation de mercenaires, invasions militaires, frappes par Drones, embargo...). Le temps nous donnera sans doute plus de précisions sur les liens exacts entre le régime turc et l'organisation terroriste (formation, fourniture de matériel, ordre direct...) mais il est en tous cas évident que la haine viscérale de Erdogan et de sa clique contre le PYD (principal parti politique de la révolution) ne s’embarrasse pas de principes moraux lorsqu'il s'agit de conclure des alliances, aussi nauséabondes soient-elle. Les liens avec l'EI dans le passé sont d'ailleurs avérés.

Bilan provisoire

Le decompte précis des victimes de cette offensive est encore mal connu. Selon les forces de sécurité de l'AANES, près de 200 membres de l'EI (détenus et assaillants) ont été tués ainsi qu'une trentaine de membres des Asayish et des FDS. Plus de 100 prisoniers évadés auraient été récupérés.

Dans l'ensemble, et malgré les moyens impressionants déployés par l'EI (coordination de plusieurs attaques simultanées, nombreux djihadistes déployés sur place, entrainements qui laisse penser à une opération préparée depuis longtemps, très probable aide extérieur...), l'opération a été mise en échec par les forces de l'AANES alors même qu'elles fête l'anniversaire de la victoire de Kobané (premiere défaite d'ampleur pour l'EI en 2015). Nous rejoignons ainsi les analyses et critiques des YPG-internationalistes qui ont, à raison, dénoncé un traitement médiatique donnant la part belle à l'EI (qui n'en attendait pas moins) tout en calomniant les forces Kurdes.

La communauté internationale reste silencieuse

Si la coalition internationale a fini par se sentir obligée de réagir, notamment par quelques frappes aériennes et la fourniture de blindés pour appuyer les forces de sécurité de l'AANES, le silence des États reste la règle. La communauté internationale porte pourtant une large responsabilité dans les évènements. En refusant les demandes répétées de l'AANES de rapatrier l'ensemble des ressortissants étrangers, d'aider à sécuriser les lieux de détentions, mais aussi en laissant l'AANES vulnérable face aux appétits du fascisme turc (par exemple, en refusant de prendre le contrôle de l'espace aérien), la communauté internationale laisse s'installer un climat impossible à gérer avec la certitude de voir, à un moment ou un autre, ressurgir l'EI (avec le risque d'attaque en Occident).

L'UCL appuie une fois encore les demandes faites par l'AANES :

- Sécurisation de l'espace aérien sur la zone administrée par l'AANES
- Une aide internationale poour la gestion des prisonnier·es de l'EI et de leurs familles
- Rapatriement des ressortissant·es étranger·es / ou mise a disposition de moyens (cours internationale) pour la possibilité d'un vrai jugement sur place.
- Condamnations et sanctions contre le gouvernement turc pour ses multiples agressions

author by ahmed sayeedpublication date Tue Mar 01, 2022 03:23author address author phone Report this post to the editors

La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti. https://www.youa.eu/r.php?u=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://www.yourareacode.com/redirect.php?destination=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://www.yszx360.com/go.php?id=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://www.yumejin.jp/shop/display_cart?return_url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://www.yunsom.com/redirect/commodity?url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://www1.dolevka.ru/redirect.asp?url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://www1.flightrising.com/forums/link?url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://xat.com/web_gear/chat/linkvalidator.php?link=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://xueqiu.com/security/continuepage?url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://y-nm-news.net/feed2js/feed2js.php?src=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://youngheaven.com/te3/out.php?u=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://yourbook.shop/redirect?url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://za-koenji.jp/mobile/r.php?http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zaomos.news/bitrix/rk.php?goto=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zebra-tv.ru/bitrix/redirect.php?goto=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zelenograd24.ru/bitrix/redirect.php?goto=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zerlong.com/bitrix/redirect.php?goto=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zh-hk.guitarians.com/home/redirect/ubid/1015?r=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zippyapp.com/redir?u=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zonacraft.net/L/?U=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://ztpro.ru/go?http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.
https://zurka.us/out.php?url=http://embermanchester.uk/ La guerra in corso in Siria non è solo un conflitto tra aree di influenza di diverse potenze, è anche un conflitto tra progetti sociali antagonisti.

 
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
© 2005-2022 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]