user preferences

New Events

Machrek / Arabie / Irak

no event posted in the last week

Des nouvelles des manifestations à Bagdad et dans le sud de l’Irak : ça continue !

[English]

category machrek / arabie / irak | luttes dans la communauté | nouvelles author Friday July 27, 2018 20:51author by Zaher Baher Report this post to the editors

Ce court article traite des derniers développements de la situation sociale explosive qui a cours actuellement en Irak.
iraq_1.jpg

Les manifestations à Bagdad et dans le sud de l’Irak continuent !

Par Zaher Baher
Irak – Souleymanieh
24/07/2018


Les manifestations à Bagdad et dans le sud de l’Irak continuent et sont désormais rentrées dans leur 3ème semaine. Jusque là, les manifestant-e-s sont parvenu-e-s à protéger leur indépendance et aucun des partis politiques ni des gouvernements régionaux n’ont été capables de les canaliser ou de les contrôler.

Alors même que certains médias, notamment Al-Jazeera, essaient de porter le discrédit sur les protestataires en les décrivant comme des groupes et des agents des USA. Cela dit, le gouvernement irakien, dans une certaine mesure, reconnaît la légitimité des revendications des manifestant-e-s. Le Premier Ministre irakien, Hadier al-Abadi, s’est déclaré favorable à dépenser 3 millions de dollars US pour satisfaire quelques-unes des revendications du peuple.

En fait, il ne fait aucun doute que les USA, l’Iran, et d’autres Etats voisins sont actuellement à la manœuvre pour tenter de domestiquer la protestation, étant donné qu’ils souhaitent intervenir en Irak et s’assurer que le pays reste en position de faiblesse afin de mieux pouvoir le contrôler pour leur propre intérêt. Cependant, ils savent aussi pertinemment que la chute du gouvernement irakien sous la pression des manifestations de masse, des protestations populaires et d’un soulèvement n’est pas dans leur intérêt. Le « Printemps Arabe » leur a donné à ce sujet une bonne leçon.

Il est absolument évident que les revendications du peuple sont légitimes. Le peuple n’a que trop souffert, depuis trop longtemps et n’a maintenant plus d’autre choix que de forcer le gouvernement, par un (des) soulèvement(s), de satisfaire une partie de ses revendications.

Les manifestations ont commencé le 8 juillet 2018, quand les autorités iraniennes ont coupé l’électricité à Basra quand les températures avoisinaient les 50°c. Les manifestations sont devenues de plus en plus grandes et se [sont étendues jusqu’à Bagdad et plusieurs autres villes au sud de l’Irak].

Dimanche 22 juillet, pour la troisième fois, des milliers de manifestant-e-s se sont réuni-e-s place Tahrir [Place de la Libération, NdT] et se sont affronté-e-s avec les policiers et les forces de sécurité irakiennes lourdement armées. Selon le rapport du vendredi 20 juillet de la Commission des Droits Humains, 14 manifestant-e-s ont été tué-e-s, 729 blessé-e-s et 757 autres ont été arrêté-e-s.

En outre, le même dimanche, les protestataires sont parvenu-e-s à occuper un champ pétrolifère à Nasiryah. Selon le quotidien politique Almada, les manifestant-e-s ont séquestré 75 travailleuses-eurs et cadres qui travaillaient sur le champ en question. Les revendications des manifestant-e-s comprennent l’accès à l’eau potable, l’augmentation des salaires et l’emploi de 270 travailleuses et travailleurs supplémentaires. Bien que les autorités prétendent qu’il n’y a pas eu de séquestration par les manifestant-e-s, il a été confirmé par ailleurs que le champ pétrolifère a bien été occupé et que des négociation entre les autorités et les protestataires avaient cours.

En vérité, il est difficile de savoir si les manifestant-e-s seront en mesure d’imposer la satisfaction de toutes leurs revendications ou pas. Mais nous savons d’ors et déjà qu’elles et ils ont discrédité les politiciens, les partis politiques et le gouvernement. A mon sens, la lutte populaire a nettement progressé et a désormais laissé derrière elle la guerre entre fractions religieuses. Les gens qui luttent ont commencé à réaliser que peu importe qui les gouverne, la situation reste sensiblement la même. La seule différence, peut-être, entre les différents gouvernants, c’est la façon d’exploiter, d’imposer ses lois et de voler le peuple.

Traduction : Gio (Coordination des Groupes Anarchistes)

This page has not been translated into Kreyòl ayisyen yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
#Nobastan3Causales: seguimos luchando por aborto libre en Chile

Front page

Alan MacSimóin (1957-2018)- Rest In Power

[Colombia] Entre la crisis actual y las posibilidades latentes

Nota sobre o atual cenário da luta de classes no Brasil

Devrimci Anarşist Faaliyet: "The state’s project of eliminating revolutionary opposition hasn’t finished yet"

Μετά την καταστροφή τι;

Aufruf zur Demonstration am 2.9.2018 in Unterlüß "Rheinmetall entwaffnen – Krieg beginnt hier"

Mass protest in central and southern Iraq

Ecology in Democratic Confederalism

[Colombia] Perspectivas sobre la primera vuelta de las elecciones presidenciales de Colombia 2018

Call for Solidarity with our Russian Comrades!

8 reasons anarchists are voting Yes to Repeal the hated 8th

Comunicado de CGT sobre la Nakba, 70 años de dolores para el Pueblo Palestino

[ZAD] Les expulsions ont commencé, la zad appelle à se mobiliser

Assassinato Político, Terrorismo de Estado: Marielle Franco, Presente!

La Huelga General del 8 de Marzo, un hito histórico

A intervenção federal no Rio de Janeiro e o xadrez da classe dominante

Halklarla Savaşan Devletler Kaybedecek

Σχετικά με τον εμπρησμό

Ciao, Donato!

[Uruguay] Ante el homicidio de un militante sindical: Marcelo Silvera

[Argentina] Terrorista es el Estado: Comunicado ante el Informe Titulado "RAM"

[Catalunya] Continuisme o ruptura. Sobre les eleccions del 21D

Reconnaissance par Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël : de l'huile sur le feu qui brûle la Palestine

Noi comunisti anarchici/libertari nella lotta di classe, nell'Europa del capitale

© 2005-2018 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]