user preferences

Pourquoi le FN monte et pourquoi il faut le faire reculer

category france / belgique / luxembourg | anti-fascisme | communiqué de presse author Sunday October 20, 2013 17:09author by Alternative libertaire - AL Report this post to the editors

Dimanche 13 octobre, le candidat Front national a remporté l'élection cantonal de Brignoles dans le Var avec près de 54 % des voix. La victoire électorale de ce petit bureaucrate fasciste se déroule dans un climat particulièrement inquiétant : montée des idée d'extrême droite partout en Europe et des violences criminelles qui vont avec (meurtres et agressions de militant-e-s, d'immigré-e-s, d'homosexuel-les), baisse des luttes sociales et découragement des exploité-e-s face au rouleau compresseur capitaliste.
cochon.jpg


Pourquoi le FN monte et pourquoi il faut le faire reculer


Dimanche 13 octobre, le candidat Front national a remporté l'élection cantonal de Brignoles dans le Var avec près de 54 % des voix. La victoire électorale de ce petit bureaucrate fasciste se déroule dans un climat particulièrement inquiétant : montée des idée d'extrême droite partout en Europe et des violences criminelles qui vont avec (meurtres et agressions de militant-e-s, d'immigré-e-s, d'homosexuel-les), baisse des luttes sociales et découragement des exploité-e-s face au rouleau compresseur capitaliste.

Au lendemain du premier tour, le 6 octobre, il était de bon ton de relativiser le gros score du front national au premier tour (par exemple l'article du Monde). Certes le Front national ne progressait pas en nombre de voix par rapport aux précédentes élections cantonales. Pourtant son score, ajouté à celui d'un dissident d'extrême droite du Parti de la France (9 % des voix) était suffisamment élevé pour qu'on s'en inquiète. Par ailleurs, pourquoi aurait-il fallu en conclure qu'une part non négligeable des abstentionnistes ne voyaient pas d'un bon œil ce score ? La victoire du FN au second tour est venue confirmer cette inquiétude.

Parti au passé criminel...

Comment se fait-il, qu'aujourd'hui, tant de personnes en arrivent à placer leurs espoirs dans un parti qui pourtant porte en lui un passé criminel (celui de la collaboration, de la torture en Algérie, de l'assassinat de Brahim Bouarram) et qui incarne un futur synonyme de haine, de division et d'écrasement pour tous les travailleur-ses ? Ce score électoral s'explique par deux raisons principales :
  • Une montée des idées d'extrême droite alimentée par une classe politique qui, pour masquer sa soumission face aux riches et aux patrons et les politiques antisociales qui vont avec, stigmatise les plus exclu-e-s (immigrés, jeunes, Roms). Du PS au FN, en passant par l'UMP ce sont les mêmes discours à quelques nuances près : il vaut mieux tirer sur celles et ceux qui souffrent le plus de la violence économique et sociale du capitalisme que de s'attaquer aux vrais problèmes des millions de salarié-e-s, retraités, chômeurs et chômeuses de ce pays. Pourtant ce ne sont ni les immigré-e-s, ni les Roms qui réduisent les salaires, qui cassent les retraites ou qui augmentent les prix ou les loyers. Ce sont les capitalistes et leurs laquais politiques.

  • Un désespoir causé par les difficultés sociales et économiques. Beaucoup se jettent dans les bras du Front national en pensant que ce parti incarne un espoir à travers ses solutions démagogiques : politique nationaliste, sorti de l'euro, etc. Ceux et celles-là se trompent. Et si le FN arrive au pouvoir un jour, la gueule de bois risque d'être difficile.

...et parti capitaliste

Derrière de pseudo discours anti-libéraux, Le Pen père et fille ont toujours défendu la liberté d'entreprendre, la chasse aux organisations syndicales, les cadeaux aux patrons... à conditions que ceux-ci soient français. Le Front national est un parti capitaliste dirigé par des millionnaires. Le nationalisme du FN signifie seulement que ce parti entend nationaliser le capitalisme. Capitalisme français, capitalisme international ou européen le résultat est le même pour le peuple : exploitation économique, vie chère pour les salarié-e-s, Que nous importe d'engraisser par notre travail un capitaliste chinois ou un capitaliste français ? Ce que nous voulons c'est la destruction de cette exploitation. Ce que nous voulons c'est le pouvoir pour toutes celles et ceux qui triment au quotidien.

Alternative Libertaire met en garde celles et ceux qui par désespoir se jetteraient dans les bras du FN ou qui pour "sanctionner la classe politique" serait tenter de le faire. Voter Front national ce n'est pas faire entendre sa voix. C'est au contraire l'éteindre définitivement derrière le bruit de bottes du fascisme.

Alternative Libertaire défend au contraire la solidarité des exploité-e-s. Le système est pourri, la classe politique est corrompue. Le seul espoir des exploité-e-s réside dans leur union et leur capacité à lutter concrètement toutes et tous ensembles contre le capitalisme. Dans nos quartiers, nos entreprises, nos écoles, universités, unissons nous contre le péril fasciste et l'exploitation capitaliste.

Alternative libertaire

le 17 octobre 2013

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org/
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch

Front page

Reflexiones sobre la situación de Afganistán

Αυτοοργάνωση ή Χάος

South Africa: Historic rupture or warring brothers again?

Declaración Anarquista Internacional: A 85 Años De La Revolución Española. Sus Enseñanzas Y Su Legado.

Death or Renewal: Is the Climate Crisis the Final Crisis?

Gleichheit und Freiheit stehen nicht zur Debatte!

Contre la guerre au Kurdistan irakien, contre la traîtrise du PDK

Meurtre de Clément Méric : l’enjeu politique du procès en appel

Comunicado sobre el Paro Nacional y las Jornadas de Protesta en Colombia

The Broken Promises of Vietnam

Premier Mai : Un coup porté contre l’un·e d’entre nous est un coup porté contre nous tou·tes

Federasyon’a Çağırıyoruz!

Piştgirîye Daxuyanîya Çapemenî ji bo Êrîşek Hatîye li ser Xanîyê Mezopotamya

Les attaques fascistes ne nous arrêteront pas !

Les victoires de l'avenir naîtront des luttes du passé. Vive la Commune de Paris !

Contra la opresión patriarcal y la explotación capitalista: ¡Ninguna está sola!

100 Years Since the Kronstadt Uprising: To Remember Means to Fight!

El Rei està nu. La deriva autoritària de l’estat espanyol

Agroecology and Organized Anarchism: An Interview With the Anarchist Federation of Rio de Janeiro (FARJ)

Es Ley por la Lucha de Las de Abajo

Covid19 Değil Akp19 Yasakları: 14 Maddede Akp19 Krizi

Declaración conjunta internacionalista por la libertad de las y los presos politicos de la revuelta social de la región chilena

[Perú] Crónica de una vacancia anunciada o disputa interburguesa en Perú

Nigeria and the Hope of the #EndSARS Protests

© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]