user preferences

Il faut bloquer les coups d’État en Amérique Latine!

category vénézuela / colombie | la gauche | opinion / analyse author lundi avril 22, 2013 08:00author by Frente de Estudiantes Libertarios - Chile Report this post to the editors

Soyons assuré-e-s que la jeunesse latino-américaine est debout avec la lutte du peuple vénézuélien parce que nous n’accepterons pas que se répète ce qui s’est passé au Honduras et au Paraguay, parce que nous n’accepterons plus que la mort soit l’outil des puissants pour bloquer les changements dont les pauvres ont besoin.
venezuelasedepsuvincendiada_1.jpg

Le fil des événements des derniers jours au Venezuela constitue un moment décisif dans la lutte des classes en Amérique du sud. Le refus de l’opposition de droite d’accepter sa défaite électorale – à la différence de gouvernements de droite de la région comme la Colombie et le Chili qui ont reconnu le gouvernement – a déclenché un violent coup d’État, avec l’assassinat de militants et militantes chavistes et de membres de leurs familles dans plusieurs parties du pays. De plus, ont été brulé des autobus, les quartiers généraux du Partido Socialista Unido de Venezuela et des centres de santé. Les bureaux des canaux de télévision Telesur et Venezolana de Television ont été attaqués.

Cette situation nous oblige à répondre par l’action et la réflexion approfondie qui, pour des militants et militantes de la gauche libertaire et révolutionnaire, se doit de suivre les développements politiques et historiques de notre peuple en lutte constante pour son émancipation. La classe dominante, saisissant que les formes démocratiques ne lui sont plus utiles pour défendre ses intérêts, cherche à mettre un terme au processus vénézuélien, qui s’est développé dans notre pays frère durant 14 ans, et qui lui a sans doute redonné de sa dignité et y a construit un énorme potentiel révolutionnaire.

Dans notre pays, et dans tout le continent, les mêmes qui, dans le passé, n’ont pas souffert du déraillement de la démocratie libérale pour faire valoir leur pouvoir, resserrent les rangs avec le «caprilisme» en cherchant à le légitimer, donnent leur appui pour renverser le gouvernement bolivarien et lancer la terreur et la répression. Tout cela avec l’appui du gouvernement américain, de l’Union Européenne et de l’Organisation des États américains (OEA), qui demeurent silencieux et silencieuses devant la violence et qui font pression pour un recomptage des votes – que l’opposition n’a pas même demandé officiellement au Conseil National Électoral.

Mais, cette situation est également une sirène d’alarme pour le camp populaire comme, dans les statistiques, ne furent pas peu les gens qui se sont posé-e-s pour l’opposition dans les sondages quelques mois après le dernier triomphe électoral. Il y a déjà des voix dans les rangs bolivariens qui appellent à approfondir le processus bolivarien, à donner plus de place aux masses organisées et à combattre la bureaucratie qui a surgie dans différents secteurs de l’appareil d’État. Nous croyons que ces efforts redonneront la vitalité et la force aux rangs révolutionnaires, en des temps dans lesquels l’impérialisme et la réaction cherchent à tirer profit de la mort de Chavez et du recul électoral.

Pour nous, il est essentiel de défendre le cheminement politique du peuple vénézuélien contre la menace de la réaction impérialiste, mais ce support saura lever bien haut les drapeaux de notre propre tradition politique et donner à cette dernière le pouvoir de devenir une alternative révolutionnaire, surpassant le dogmatisme et analysant chaque changement d’une perspective critique.

Aujourd’hui plus que jamais, notre solidarité et notre appui résident dans la confiance que le peuple vénézuélien est capable de défendre son propre cheminement comme il l’a fait lorsqu’il a emplit les rues de la capitale en 1989 dans le Caracazo, ou comme en avril 2002 quand il a confronté la première tentative de coup d’État contre le processus bolivarien. Soyons assuré-e-s que la jeunesse latino-américaine est debout avec la lutte du peuple vénézuélien parce que nous n’accepterons pas que se répète ce qui s’est passé au Honduras et au Paraguay, parce que nous n’accepterons plus que la mort soit l’outil des puissants pour bloquer les changements dont les pauvres ont besoin.

Vive le peuple vénézuélien et sa révolution!

Pour le communisme et la liberté!

Que vainquent ceux et celles qui luttent!

Frente de Estudiantes Libertarios de Chile

Traduction du Blogue du Collectif Emma Goldman

Related Link: http://fel-chile.org/?p=509

This page has not been translated into Français yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch

Front page

Reflexiones sobre la situación de Afganistán

Αυτοοργάνωση ή Χάος

South Africa: Historic rupture or warring brothers again?

Declaración Anarquista Internacional: A 85 Años De La Revolución Española. Sus Enseñanzas Y Su Legado.

Death or Renewal: Is the Climate Crisis the Final Crisis?

Gleichheit und Freiheit stehen nicht zur Debatte!

Contre la guerre au Kurdistan irakien, contre la traîtrise du PDK

Meurtre de Clément Méric : l’enjeu politique du procès en appel

Comunicado sobre el Paro Nacional y las Jornadas de Protesta en Colombia

The Broken Promises of Vietnam

Premier Mai : Un coup porté contre l’un·e d’entre nous est un coup porté contre nous tou·tes

Federasyon’a Çağırıyoruz!

Piştgirîye Daxuyanîya Çapemenî ji bo Êrîşek Hatîye li ser Xanîyê Mezopotamya

Les attaques fascistes ne nous arrêteront pas !

Les victoires de l'avenir naîtront des luttes du passé. Vive la Commune de Paris !

Contra la opresión patriarcal y la explotación capitalista: ¡Ninguna está sola!

100 Years Since the Kronstadt Uprising: To Remember Means to Fight!

El Rei està nu. La deriva autoritària de l’estat espanyol

Agroecology and Organized Anarchism: An Interview With the Anarchist Federation of Rio de Janeiro (FARJ)

Es Ley por la Lucha de Las de Abajo

Covid19 Değil Akp19 Yasakları: 14 Maddede Akp19 Krizi

Declaración conjunta internacionalista por la libertad de las y los presos politicos de la revuelta social de la región chilena

[Perú] Crónica de una vacancia anunciada o disputa interburguesa en Perú

Nigeria and the Hope of the #EndSARS Protests

© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]