user preferences

New Events

France / Belgique / Luxembourg

no event posted in the last week

Non aux projets capitalistes de développement ! Réappropriation des terres spoliées !

category france / belgique / luxembourg | Économie | communiqué de presse author Tuesday December 04, 2012 03:13author by CGA Report this post to the editors

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est né à la fin des années « 60 » dans des esprits capitalistes et spéculateurs.

Le site de Notre-Dame-Des-Landes, choisi en 1967, fut validé en 1970 par le Comité Interministériel d’Aménagement du Territoire pour remplacer « Nantes Atlantique » aéroport nantais existant à l’époque, notamment pour y développer le fret, et aussi pour pouvoir accueillir fièrement le tout nouveau Concorde.

Les populations de la région apprirent ainsi que « La métropole Nantes – Saint Nazaire (deviendrait) le Rotterdam aérien de l’Europe par la création d’un aéroport international de fret au nord de la Loire ».

Des « experts » en prévision de trafic, s’aventurèrent à l’époque à nous annoncer qu’entre 5 et 9 millions de passagers fréquenteraient l’actuel aéroport de Nantes Atlantique l’an 2000.
Ils se trompent rarement nous dit-on ! Pourtant, il faut savoir que l’aéroport n’en accueille aujourd’hui que 3,2 millions par an…

Le projet rencontra quasiment dès l’origine une réelle suspicion des populations locales, suspicion qui fit très vite place à une forte résistance. Des terres du Conseil Général de Loire atlantique furent ainsi réquisitionnées pour être transformées en espaces de lutte et de vie collective.

Rappelons que ce projet ne se résume pas à la seule construction d’un aéroport, mais intègre aussi la transformation de toute une zone agricole militante et de son écosystème en plate-forme économique internationale dont l’entreprise VINCI devrait tirer profit, puisque c’est elle qui est concessionnaire du projet depuis le 1er janvier 2011.

Les gouvernements successifs de Droite et de Gauche réunis, ont fait naître et ont accompagné un projet « destructeur » à plusieurs niveaux. Il s’inscrit, en effet, dans un territoire de bocages à vocation agricole qui bénéficie d’une biodiversité liée à l’absence de remembrement et à la pratique d’une agriculture extensive depuis de très nombreuses années.

La réalisation des ouvrages impacterait de manière importante et définitive l’ensemble de l’écosystème que constituent la trame bocagère, les cours d’eau, la faune, la flore et les espèces protégées animales et végétales. Elle destinerait des terres à des fins commerciales très rentables, alors qu’elles étaient jusque-là réservées à l’agriculture.

Une enquête publique, a eu pour objectif d'évaluer d’une part « l'impact de l'aéroport et de sa desserte routière sur l'eau et les milieux aquatiques » et aussi de « déterminer si les projets de travaux à réaliser(…) satisferaient aux exigences de la Loi sur l’Eau »

Rappelons que lors de cette enquête, menée dans le désert de l’été, 11 conseils municipaux sur les 19 concernés par les projets de travaux ont donné un avis défavorable (1 n’a pas désiré donner d’avis car totalement opposé au projet, 4 n’ont pas délibéré, 1 a fourni une réponse défavorable à la loi sur l’eau et favorable à la desserte routière, 1 a fourni une réponse favorable et 1 n’a pas répondu).

A l’issue de l’enquête, les décideurs ont émis un avis favorable !

Comme souvent, le vernis « démocratique » craque sous les coups de boutoir des intérêts du capitalisme et de l’Etat réunis.

Pour finir, quand celles et ceux qui s’opposent au projet manifestent et emploient l’action directe, c’est à la répression, au gazage et à la matraque qu’elles et ils ont droit.

Hier Plogoff, Besançon, le Larzac, aujourd’hui Notre Dame-des-Landes !

Solidaires des opposants, nous refusons la politique répressive de l’Etat et soutenons toutes les actions de réoccupation des terres. A Notre-Dame-des-Landes comme ailleurs, défendons la réappropriation des espaces spoliés par le Capital et l’Etat afin d’en faire de véritables espaces de vie sans autorité, sans hiérarchie.

Ne laissons plus l’Etat décider à notre place des divers projets d’avenir. Sa seule compétence se résume à nous envoyer des légions policières, afin de favoriser les intérêts des patrons et des actionnaires de grandes entreprises, et tout cela dans le silence complice des médias.

SOLIDARITE avec l’occupation militante des terres de Notre Dame-des-Landes et REJET de ce projet inutile.

Relations Extérieures de la C.G.A.
Perpignan le 3 décembre 2012
www.c-g-a.org

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Employees at the Zarfati Garage in Mishur Adumim vote to strike on July 22, 2014. (Photo courtesy of Ma’an workers union)

Front page

Reseña del libro de José Luis Carretero Miramar “Eduardo Barriobero: Las Luchas de un Jabalí” (Queimada Ediciones, 2017)

Análise da crise política do início da queda do governo Temer

Dès maintenant, passons de la défiance à la résistance sociale !

17 maggio, giornata internazionale contro l’omofobia.

Los Mártires de Chicago: historia de un crimen de clase en la tierra de la “democracia y la libertad”

Strike in Cachoeirinha

(Bielorrusia) ¡Libertad inmediata a nuestro compañero Mikola Dziadok!

DAF’ın Referandum Üzerine Birinci Bildirisi:

Cajamarca, Tolima: consulta popular y disputa por el territorio

Statement on the Schmidt Case and Proposed Commission of Inquiry

Aodhan Ó Ríordáin: Playing The Big Man in America

Nós anarquistas saudamos o 8 de março: dia internacional de luta e resistência das mulheres!

Özgürlüğümüz Mücadelemizdedir

IWD 2017: Celebrating a new revolution

Solidarité avec Théo et toutes les victimes des violences policières ! Non à la loi « Sécurité Publique » !

Solidaridad y Defensa de las Comunidades Frente al Avance del Paramilitarismo en el Cauca

A Conservative Threat Offers New Opportunities for Working Class Feminism

De las colectivizaciones al 15M: 80 años de lucha por la autogestión en España

False hope, broken promises: Obama’s belligerent legacy

Primer encuentro feminista Solidaridad – Federación Comunista Libertaria

Devrimci Anarşist Tutsak Umut Fırat Süvarioğulları Açlık Grevinin 39 Gününde

The Fall of Aleppo

Italia - Ricostruire opposizione sociale organizzata dal basso. Costruire un progetto collettivo per l’alternativa libertaria.

Recordando a César Roa, luchador de la caña

© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]