user preferences

Nous exigeons la présentation en vie de David Venegas Reyes

category amérique du nord / mexique | répression / prisonniers et prisonnières | communiqué de presse author Monday January 30, 2012 22:48author by Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad - VOCAL Report this post to the editors

Oaxaca de Juarez, le 29 janvier 2012 20 h 00
[Castellano]

460_0___30_0_0_0_0_0_david_venegas_el_alebrije.jpg

Ce dimanche 29 janvier, à approximativement 15h50 (heure locale), notre compagnon David Venegas Reyes a été arrêté arbitrairement par ordre directe de Jesus Martinez Alvarez, secrétaire général du gouvernement de Oaxaca. Ceci c’est passé durant l’accompagnement réalisé en commun avec d’autres compagnons et compagnes de la caravane de retour à la municipalité autonome de San Juan Copala, dirigée par les femmes déplacées depuis plus d’un an.

Les premières informations de ce soir signalent qu’il a été arrêté à environ 20 minutes de San Juan Copala, avant d’être conduit hors de la zone où la caravane des déplacé-e-s évolue. Ne sachant pas où il a été emmené nous avons commencé les recherches.

A 17h50 nous nous sommes présenté-e-s au bureau du procureur de l’Etat, plus précisément dans le bureau des enquêtes préliminaires de l’Etat de Oaxaca. Lieu où l’on nous a nié l’existence d’information pour clarifier le sort de notre compagnon. Nous nous sommes rendu-e-s Dans la ville de Huajuapan de Leon, près de la zone Triqui, au siège du bureau du procureur de l’Etat situé dans la colonie expérimentale à 19h30 et au quartier général du secrétariat de la sécurité publique pour connaître le sort de David Venegas Reyes. Là aussi aucune information n’était disponible.

En plus de ça, nous avons rapporté ces faits à diverses instances des droits humains du gouvernement de l’Etat pour qu’elles localisent notre compagnon, demande également refusée. Nous dénonçons donc la disparition forcée de notre compagnon David Venegas Reyes.

Dans ce contexte, nous tenons à donner l’alerte sur la situation tendue dans la région en ce moment et le fait qu’il incertain que les compagnons et compagnes de San Juan Copala puissent entrer dans leur village.

Ces faits s’ajoutent à la campagne effrénée montée par le gouvernement de Gabino Cue ces derniers jours pour légitimer l’impunité à Oaxaca et justifier les agressions contre la municipalité autonome de San Juan Copala. Ceci démontre que la paix ne viendra pas dans la région Triqui ni à Oaxaca tant que le gouvernement réprime les peuples qui ne font que lutter pour leur auto-détermination, empêchant par la force leur retour dans leur lieux de vie. Ce même gouvernement qui parle d’une paix inexistante quand dans les faits c’est lui-même qui rompt les voies du dialogue et de solutions aux violences commises contre les habitant-e-s de la municipalité autonome de San Juan Copala.

Nous tenons pour directement responsables Gabino Cue Monteagudo et Jesus Martinez Alvarez de cette détention et disparition de David Venegas Reyes.

Nous exigeons la présentation en vie de David Venegas Reyes.

Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad (VOCAL)



Traduction: Organisation Socialiste Libertaire

Related Link: http://vocal.saltoscuanticos.org/
author by johnnypublication date Tue Jan 31, 2012 17:10Report this post to the editors

David Venegas Reyes a été présenté au environ de 20h30 dans les bâtiements du quartier général du secrétariat de la sécurité publique à Santa Maria Coyotepec. Il est accusé de "coups agressions et menaces contre fonctionnaires publics".

Il nie toutes les charges dont il est accusé. Au moment de son arrestation le dialogue s'est rompu entre le gouvernement de Oaxaca et les compagnes Triqui. Cette situation les laisse entre les mains des paramilitaires et met en danger la sécurité des femmes et des enfants ainsi que des autres participants à la caravane.

Un appel urgent est lancé pour rester en alerte et participer aux actions.

Source: commentaires de la version castillane de l'article

 

This page has not been translated into Français yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Employees at the Zarfati Garage in Mishur Adumim vote to strike on July 22, 2014. (Photo courtesy of Ma’an workers union)

Front page

Reseña del libro de José Luis Carretero Miramar “Eduardo Barriobero: Las Luchas de un Jabalí” (Queimada Ediciones, 2017)

Análise da crise política do início da queda do governo Temer

Dès maintenant, passons de la défiance à la résistance sociale !

17 maggio, giornata internazionale contro l’omofobia.

Los Mártires de Chicago: historia de un crimen de clase en la tierra de la “democracia y la libertad”

Strike in Cachoeirinha

(Bielorrusia) ¡Libertad inmediata a nuestro compañero Mikola Dziadok!

DAF’ın Referandum Üzerine Birinci Bildirisi:

Cajamarca, Tolima: consulta popular y disputa por el territorio

Statement on the Schmidt Case and Proposed Commission of Inquiry

Aodhan Ó Ríordáin: Playing The Big Man in America

Nós anarquistas saudamos o 8 de março: dia internacional de luta e resistência das mulheres!

Özgürlüğümüz Mücadelemizdedir

IWD 2017: Celebrating a new revolution

Solidarité avec Théo et toutes les victimes des violences policières ! Non à la loi « Sécurité Publique » !

Solidaridad y Defensa de las Comunidades Frente al Avance del Paramilitarismo en el Cauca

A Conservative Threat Offers New Opportunities for Working Class Feminism

De las colectivizaciones al 15M: 80 años de lucha por la autogestión en España

False hope, broken promises: Obama’s belligerent legacy

Primer encuentro feminista Solidaridad – Federación Comunista Libertaria

Devrimci Anarşist Tutsak Umut Fırat Süvarioğulları Açlık Grevinin 39 Gününde

The Fall of Aleppo

Italia - Ricostruire opposizione sociale organizzata dal basso. Costruire un progetto collettivo per l’alternativa libertaria.

Recordando a César Roa, luchador de la caña

© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]