user preferences

New Events

France / Belgique / Luxembourg

no event posted in the last week

Condamnation de Yann et Pierre : la « Justice » contre les luttes sociales

category france / belgique / luxembourg | répression / prisonniers et prisonnières | communiqué de presse author Friday August 14, 2009 15:39author by Relations Extérieures de la CGA - Coordination des Groupes Anarchistes Report this post to the editors

Communiqué de la CGA - "Justice pour Yann et Pierre"

Ce mercredi 12 août, en plein creux estival, le tribunal de Perpignan rendait son délibéré dans l'affaire Yann et Pierre. Plus d'une centaine de personnes sont venues accompagner nos camarades. Elles étaient plus de deux cents lors de leur comparution devant la cour du tribunal de Perpignan le 29 juin dernier. Plusieurs organisations locales et nationales soutenaient Yann et Pierre. Malgré cette mobilisation, nos camarades Yann et Pierre viennent d'être condamnés à 550 euros d'amende chacun (200 euros pour outrage à un professeur et 350 euros pour les frais de justice engagés par l'université de Perpignan, partie civile) et un mois de prison avec sursis pour refus de prélèvement ADN.


Condamnation de Yann et Pierre :
la « Justice » contre les luttes sociales


Ce mercredi 12 août, en plein creux estival, le tribunal de Perpignan rendait son délibéré dans l'affaire Yann et Pierre. Plus d'une centaine de personnes sont venues accompagner nos camarades. Elles étaient plus de deux cents lors de leur comparution devant la cour du tribunal de Perpignan le 29 juin dernier. Plusieurs organisations locales et nationales soutenaient Yann et Pierre. Malgré cette mobilisation, nos camarades Yann et Pierre viennent d'être condamnés à 550 euros d'amende chacun (200 euros pour outrage à un professeur et 350 euros pour les frais de justice engagés par l'université de Perpignan, partie civile) et un mois de prison avec sursis pour refus de prélèvement ADN.

Dans un dossier vide, où il ne restait qu'une injure à un professeur anti-bloqueur, une photo saisie d'un slogan peint sur la route lors de la lutte anti-CPE, et le refus du prélèvement d'ADN, la volonté de la « justice » est claire : condamner Yann et Pierre pour leur participation active contre la loi LRU en décembre 2007.

La répression sur les militants investis dans les luttes sociales doit alerter l'ensemble de ceux et celles qui refusent de se résigner face aux injustices (salariés luttant pour garder leur emploi trainés devant les tribunaux, militant-es de la lutte des sans-papiers ou pour le logement etc.). La condamnation de Yann et Pierre, est complètement dans le processus d'une véritable criminalisation du mouvement social et des luttes.

Plus généralement, cette condamnation est un nouveau marqueur de l'érosion des droits de manifestation et d'expression. L'État balise toujours à la baisse le champ de la contestation qu'il tolère, en réprimant les luttes qui le dérangent. Ainsi, tous ceux qui pensent que la lutte ne doit pas accepter les limites fixées par le pouvoir (encadrement du droit de grève, notamment), et qu'elle doit être menée loin des organes institutionnels, se voient poursuivis en justice de plus en plus systématiquement. La quasi interdiction des manifestations (camp No Border à Calais, anti-OTAN à Strasbourg...), comme la condamnation de Yann et Pierre à un mois de sursis pour avoir refusé de se soumettre au prélèvement ADN s'inscrivent dans cette logique du « tout sécuritaire ». Nos libertés se restreignent de plus en plus: jusqu'où, jusqu'à quand allons nous laisser faire ?

C'est bien à un procès politique auquel nous avons assisté. Le pouvoir a décidé de « se payer » deux militants actifs qui se revendiquent anarchistes ; deux anarchistes qui loin des clichés ont une action réfléchie au cœur de la lutte, action qui trouve un écho et est comprise ; deux militants qui ont travaillé à l'auto-organisation des luttes étudiantes, à la mise en place de pratiques anti-autoritaires dans ces luttes, et qui remettent en cause le fonctionnement global de la société. Le pouvoir ne veut pas laisser ces situations se répéter et il sort donc le bâton ...

Yann et Pierre, leurs soutiens et leurs avocats étudient l'opportunité de faire appel de cette décision. Nous vous tiendrons au courant des suites décidées et ferons à nouveau appel à vous en cas de besoin.


Montpellier, le 12 août 2009

Relations Extérieures
de la Coordination des Groupes Anarchistes

Le communiqué est disponible ici au format pdf.

Related Link: http://www.c-g-a.org
 
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Employees at the Zarfati Garage in Mishur Adumim vote to strike on July 22, 2014. (Photo courtesy of Ma’an workers union)

Front page

Reseña del libro de José Luis Carretero Miramar “Eduardo Barriobero: Las Luchas de un Jabalí” (Queimada Ediciones, 2017)

Análise da crise política do início da queda do governo Temer

Dès maintenant, passons de la défiance à la résistance sociale !

17 maggio, giornata internazionale contro l’omofobia.

Los Mártires de Chicago: historia de un crimen de clase en la tierra de la “democracia y la libertad”

Strike in Cachoeirinha

(Bielorrusia) ¡Libertad inmediata a nuestro compañero Mikola Dziadok!

DAF’ın Referandum Üzerine Birinci Bildirisi:

Cajamarca, Tolima: consulta popular y disputa por el territorio

Statement on the Schmidt Case and Proposed Commission of Inquiry

Aodhan Ó Ríordáin: Playing The Big Man in America

Nós anarquistas saudamos o 8 de março: dia internacional de luta e resistência das mulheres!

Özgürlüğümüz Mücadelemizdedir

IWD 2017: Celebrating a new revolution

Solidarité avec Théo et toutes les victimes des violences policières ! Non à la loi « Sécurité Publique » !

Solidaridad y Defensa de las Comunidades Frente al Avance del Paramilitarismo en el Cauca

A Conservative Threat Offers New Opportunities for Working Class Feminism

De las colectivizaciones al 15M: 80 años de lucha por la autogestión en España

False hope, broken promises: Obama’s belligerent legacy

Primer encuentro feminista Solidaridad – Federación Comunista Libertaria

Devrimci Anarşist Tutsak Umut Fırat Süvarioğulları Açlık Grevinin 39 Gününde

The Fall of Aleppo

Italia - Ricostruire opposizione sociale organizzata dal basso. Costruire un progetto collettivo per l’alternativa libertaria.

Recordando a César Roa, luchador de la caña

© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]