Benutzereinstellungen

Neue Veranstaltungshinweise

France / Belgique / Luxembourg

Es wurden keine neuen Veranstaltungshinweise in der letzten Woche veröffentlicht

Rentrée scolaire sous le signe de la mobilisation

category france / belgique / luxembourg | luttes en milieu de travail | opinion / analyse author Donnerstag November 12, 2020 02:48author by Union Communiste Libertaire Report this post to the editors

La rentrée scolaire du lundi 2 novembre a été marquée par un mouvement social dans l’Éducation Nationale. Cette nouvelle mobilisation se démarque de ses prédécesseuses par plusieurs points qu’ils nous semblaient pertinents d’analyser.
20782988lpw20782995articleecolecovid19jpg_7360415_660x281.jpg

Les raisons de la colère sont doubles

Suite à l’attentat contre le professeur Samuel Paty, le ministère avait « généreusement » accordé un temps de concertation et d’hommage aux équipes pédagogiques des écoles et des établissements scolaires. Ce moment, très attendu par les personnels, a été ramené à la veille de la rentrée à une simple minute de silence et à la lecture d’une lettre de Jean Jaurès, elle-même tronquée de ses aspects revendicatifs.

Seconde raison, le protocole sanitaire adopté par le ministère de l’Éducation Nationale et applicable dans les écoles, collèges, lycées et services. Alors que le gouvernement multiplie les annonces sur une seconde vague épidémique qui s’annonce plus forte que celle du printemps dernier, les mesures de protections des élèves et des personnels s’avèrent totalement insuffisantes et bien souvent inapplicables dans un grand nombre établissements.

Face à ces nouveaux signes de mépris du ministre Blanquer, la grogne est rapidement montée sur les réseaux sociaux et au sein des communautés scolaires. La quasi totalité des organisations syndicales avaient donc encouragé les personnels à se réunir dès le lundi 2 novembre, afin de reprendre ce temps de concertation et de décider collectivement des modalités d’actions, comme le droit de grève ou le droit de retrait.

À l’échelle nationale, la réponse des personnels a été inégale. Si les discussions ont eu lieu dans de très nombreux lieux de travail, la mobilisation n’a pas été partout la même. Celle-ci s’est principalement concentrée dans les grands centres urbains (région parisienne, lyonnaise, marseillaise) ou dans quelques villes en régions.

Dans certains départements très militants comme le 93, la mobilisation a été réellement massive avec plus d’une centaine d’établissement mobilisés au cours de cette première semaine.

Le caractère inédit de cette mobilisation provient principalement de l’auto-organisation de nombreuses et nombreux personnels dans leurs établissements, ainsi que de son caractère rassembleur.

En effet, si des préavis étaient déposés, il ne s’agissait pas de journées « officielles » de grèves. Ce sont les collègues, après des AG locales ou des heures d’infos syndicales qui ont décidé d’appliquer leur droit de retrait ou leur droit de grève, et ont parfois élaboré localement leurs propres protocoles sanitaires, ainsi que des séances pédagogiques sur la laïcité et la liberté d’expression.

Les syndicats ont bien sûr joué un rôle de coordination et d’animation de ces moments, mais des personnels peu habitués aux mobilisations y ont cette fois-ci participé.

La mobilisation est sortie du seul cadre des enseignantes et des enseignants. Les personnels de vie scolaire : AED, CPE, agentes et agents se sont impliqué·es parfois massivement, entraînant ainsi la fermeture complète de certains établissements.

En parallèle, les lycéennes et les lycéens et des associations de parents d’élèves se sont également mobilisé·es sur les questions de protocoles sanitaires, en étant parfois durement réprîmé-es.

Cette mobilisation a d’ores et déjà fait reculer le ministre.

En effet, jeudi 5 novembre, Jean-Michel Blanquer a annoncé que les trois sessions d’épreuves de contrôle continu seront annulées dans les lycées, et qu’ils pourront éventuellement mettre en œuvre les dédoublements de classes exigés par les personnels.

Ces mouvements de rentrée amènent les organisations syndicales à appeler à une journée de grève nationale mardi 10 novembre.

Une étape est peut-être franchie dans la construction et l’auto-organisation d’un mouvement, qui a le mérite de dépasser partiellement les bases militantes habituelles. Mais la mobilisation ne s’est pas encore étendue sur le reste du territoire, alors qu’il reste également l’enjeu de l’obtention des dédoublements de classe dans les collèges.

La semaine qui vient est donc déterminante : il faut à tout prix que la mobilisation se développe et que le rapport de force bascule complètement du côté des personnels.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
George Floyd: one death too many in the “land of the free”

France / Belgique / Luxembourg | Luttes en milieu de travail | fr

Do 26 Nov, 17:05

browse text browse image

textMettons Jupiter à terre ! 21:35 Do 07 Sep by Alternative Libertaire 0 comments

Tract d'Alternative Libertaire, organisation membre d'Anarkismo, qui pousse à la mobilisation pour une grève générale contre la nouvelle réforme du code du travail français lors de la journée de mobilisation du 12 septembre 2017

textPour faire plier le gouvernement : réussir le 12 septembre et... les jours suivants ! 21:32 Do 07 Sep by Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Communiqué de la Coordination des Groupes Anarchistes appelant à la mobilisation massive et déterminée contre la nouvelle réforme du code du travail en France, lors de la journée de grève du 12 septembre 2017

logo_riposte_offensive.png imageFrance : et maintenant, tout bloquer ! 02:54 Mo 23 Mai by Commission internationale Alternative libertaire 1 comments

Les syndicalistes de l’appel « On bloque tout ! » tenaient meeting jeudi 19 mai, au soir d’une nouvelle journée de grève. Dans la grande salle Croizat de la Bourse du travail de Paris, ce sont 200 militant.e.s qui sont venu.e.s échanger sur la mobilisation en cours. Impressions.

rubon391b62a8.png imageFrance : contre le projet de loi Travail ! 02:24 Mo 23 Mai by Commission internationale Alternative libertaire 0 comments

La mobilisation contre la loi travail a démarré très fort le 9 mars dernier. Après une journée de grève réussie le 31 mars, elle a subi un revers avec une faible mobilisation le samedi 9 avril. Par ailleurs, la jeunesse a été très mobilisée en mars mais peine à franchir un nouveau palier et les vacances puis les examens universitaires n’aident pas. Comment rebondir?

textMobilisations du 28 avril et du 1er mai contre la Loi Travail 14:50 Mi 27 Apr by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Depuis plus d'un mois et demi, de larges secteurs de la société sont mobilisés contre la loi travail, et l'opinion publique rejette très massivement ce nouveau coup porté aux travailleur-ses.
Plus d'un million de manifestant-e-s sont descendu-e-s dans la rue lors de la mobilisation interprofessionnelle du 31 mars, à laquelle s'ajoutent des mobilisations dans la jeunesse ou encore la multiplication des Nuits Debout. Ce mouvement de fond exprime un ras-le-bol et catalyse l'exaspération liée aux attaques incessantes contre les salarié-e-s pour le plus grand bénéfice du patronat.
Alors qu'au mois de mai, le texte de loi sera débattu au Parlement, l'enjeu est d'augmenter massivement le rapport de force en faveur des travailleur-ses, chômeur-ses et de la jeunesse pour que ce projet de régression sociale soit abandonné. Les prochaines mobilisations du 28 avril et du 1er mai doivent marquer un tournant pour construire un blocage économique qui impose au gouvernement de reculer.

textSolidarité avec les salariés condamnés de Goodyear 00:22 Fr 22 Jan by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

La peine infligée le 12 janvier 2016 à huit anciens salariés de Goodyear -Amiens, jugés pour avoir séquestré deux cadres pendant 30h, en janvier 2014, dépasse l’entendement. Ces salariés, syndicalistes pour la plupart d'entre eux, ont été condamnés à deux ans de prison, dont neuf mois ferme.
Un petit rappel des faits est pourtant nécessaire afin de se rappeler qui sont les voyous : ces salariés se battaient contre le projet de l'entreprise qui prévoyait le licenciement de quelque 1250 salariés. Ils se sont battus aussi pour empêcher la reprise en 2009 par la multinationale américaine Titan, dirigée par le milliardaire Maurice Taylor, qui avait annoncé vouloir reprendre l'entreprise avec « zéro salarié » afin de délocaliser l'activité.
À cinq reprises, l'entreprise a tenté des plans de licenciement. Trois seront suspendus par la justice, les deux autres seront abandonnés suite à la mobilisation ouvrière.
En 2012, une centaine de plaintes pour harcèlement moral sont déposées contre la direction de Goodyear.
En octobre 2013, Goodyear tente de licencier 5 salariés protégés : ce sera l'inspection du travail qui annulera cette décision au motif que l'entreprise ne souffre pas de difficultés financières. Fin 2011, Goodyear annonce un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros, et un bénéfice de 251 millions d’euros.
Alors, non, les voyous ne sont certainement pas les salariés !…

arton62529fc14.jpg imageSyndicaisme 18:16 Mi 11 Mär by Commission internationale A.L. 0 comments

Le 9 avril, les organisations syndicales CGT, FO et Solidaires appellent se mettre en grève et à manifester. Le 9 avril, les militantes et les militants d'Alternative libertaire seront dans la rue pour tenir en échec le gouvernement, la classe politicienne et le Medef.

textANI, Retraites et… INsécurité sociale ! 18:35 Fr 03 Jan by RE Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

L’année 2013 nous a apporté son lot de forfaitures et de basses lâchetés. Le gouvernement socialdémocrate a su se montrer l’égal de ses devanciers libéraux :

Après l’ANI (Accord National Interprofessionnel) du 11 janvier 2013, puis le 14 mai 2013, l’adoption de la loi transposant l'accord sur la sécurisation de l'emploi, c’est le 18 décembre que la réforme des retraites vient d’être définitivement adoptée, une réforme "clé" du quinquennat de F. Hollande, loi jugée timide par les institutions internationales, dont la Commission européenne.

textLe racket sur nos retraites c'est le Capitalisme et l’État! Combattons les et développons les luttes 00:15 Di 27 Aug by Relations Exterieures de la CGA 0 comments

La réforme proposée par le gouvernement ce mois de septembre annonce une nouvelle étape dans le démantèlement du système de retraite qui, dans la lignée des réformes engagées depuis 20 ans, va se traduire par une diminution des pensions, que cela soit cette fois-ci par une augmentation de la CSG, des suppressions d'avantages fiscaux, ou encore une sous-indexation des pensions et des salaires portés au compte. A long terme, les mesures envisagées comprennent le relèvement de l'âge de l'ouverture aux droits à la retraite et de la retraite sans décote, un allongement des durées de cotisations pour un taux plein, et la possibilité pour le gouvernement de réduire les pensions très rapidement selon la situation économique et sociale.

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT imageLes amis de l’ANI sont nos ennemis 18:30 Fr 05 Apr by Alternative libertaire 0 comments

L’attaque contre les droits des travailleuses et des travailleurs s’accélère toujours plus avec la signature en janvier de l’accord national interprofessionnel (ANI) entre le patronat et trois syndicats minoritaires (CFDT, CGC, CFTC). Ce texte préconise un détricotage en bonne et due forme du code du travail : accélération des procédures de licenciements, limitation des possibilités de recours des salarié-e-s, légalisation du « chantage à l’emploi », généralisation de contrats dérogatoires (CDI intermittents)… on croirait lire le programme du MEDEF. [Italiano]

more >>

textPour faire plier le gouvernement : réussir le 12 septembre et... les jours suivants ! Sep 04 by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Communiqué fédéral de la CGA d'appel à mobilisation le 12 septembre et après contre la casse sociale du programme Macron.

textInterdictions de manifs, casse sociale : résistons dans la rue ! Jun 23 by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Alors qu'une large majorité de la population soutient encore et toujours le mouvement contre la loi travail, le gouvernement tente par tous les moyens de le casser. Il vient de franchir une étape supplémentaire avec la menace d'interdiction de la manifestation intersyndicale du jeudi 23 juin sur Paris, transformée suite aux protestations syndicales à un simulacre de manifestation avec un parcours ridiculement court.

imageLoi travail : Le mouvement à l’heure de vérité Jun 04 by Commission internationale Alternative libertaire 0 comments

Après plus de deux mois, le mouvement ne s’essouffle pas et les manifestations continuent de rassembler malgré la stratégie de la tension policière. Les actions de blocage pèsent sur l’économie. Mais la partie est loin d’être gagnée, alors que Valls comme Hollande affichent leur fermeté. Pour l’emporter, il faut continuer de répéter autour de nous, dans tous les secteurs, que c'est par la grève que nous réussirons à faire plier le gouvernement.

imageQu’ils nous rendent tout! Mai 01 by Alternative Libertaire 0 comments

L’heure est la mobilisation générale contre la loi «Travail» mais aussi contre les politiques d’austérité, la casse des services publics, les attaques contre l’assurance-chômage, les cadeaux aux classes possédantes... Maintenant que nous sommes debout, qu’ils nous rendent tout!
Lycées, facs, jeunesse: Valls a essayé de désamorcer la colère avec quelques mesures qui ne changent rien à la casse du Code du travail que promet la loi El Khomri. Celle-ci va inciter le patronat à abuser des heures supplémentaires bon marché plutôt que d’embaucher. A l’arrivée: davantage de chômage et de précarité, davantage de salarié.e.s épuisé.e.s par des journées à rallonge.

textPour les faire céder : C'est maintenant qu'il faut lutter ! Mär 31 by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

La loi travail c'est travailler plus pour gagner moins... quand t'es pas au chômage

Voilà qui résume bien le projet de loi El Khomri. Ce ne sont pas les « concessions » gouvernementales qui vont changer la logique de ces mesures destinées à satisfaire les aspirations du patronat. Pire, certaines « avancées » comme le compte personnel d'activité (CPA), dont se targue la CFDT, contient en germes le retour au livret ouvrier en instituant un fichage généralisé des salarié-e-s. Tout ça relève d'une comédie bien orchestrée : les syndicats jaunes signent les accords en ayant obtenu des «concessions », le MEDEF fait semblant de râler et le gouvernement se présente comme l'arbitre impartial défendant l'intérêt général. Vaste fumisterie.

more >>

textMettons Jupiter à terre ! Sep 07 0 comments

Tract d'Alternative Libertaire, organisation membre d'Anarkismo, qui pousse à la mobilisation pour une grève générale contre la nouvelle réforme du code du travail français lors de la journée de mobilisation du 12 septembre 2017

textPour faire plier le gouvernement : réussir le 12 septembre et... les jours suivants ! Sep 07 0 comments

Communiqué de la Coordination des Groupes Anarchistes appelant à la mobilisation massive et déterminée contre la nouvelle réforme du code du travail en France, lors de la journée de grève du 12 septembre 2017

textSolidarité avec les salariés condamnés de Goodyear Jan 22 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

La peine infligée le 12 janvier 2016 à huit anciens salariés de Goodyear -Amiens, jugés pour avoir séquestré deux cadres pendant 30h, en janvier 2014, dépasse l’entendement. Ces salariés, syndicalistes pour la plupart d'entre eux, ont été condamnés à deux ans de prison, dont neuf mois ferme.
Un petit rappel des faits est pourtant nécessaire afin de se rappeler qui sont les voyous : ces salariés se battaient contre le projet de l'entreprise qui prévoyait le licenciement de quelque 1250 salariés. Ils se sont battus aussi pour empêcher la reprise en 2009 par la multinationale américaine Titan, dirigée par le milliardaire Maurice Taylor, qui avait annoncé vouloir reprendre l'entreprise avec « zéro salarié » afin de délocaliser l'activité.
À cinq reprises, l'entreprise a tenté des plans de licenciement. Trois seront suspendus par la justice, les deux autres seront abandonnés suite à la mobilisation ouvrière.
En 2012, une centaine de plaintes pour harcèlement moral sont déposées contre la direction de Goodyear.
En octobre 2013, Goodyear tente de licencier 5 salariés protégés : ce sera l'inspection du travail qui annulera cette décision au motif que l'entreprise ne souffre pas de difficultés financières. Fin 2011, Goodyear annonce un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros, et un bénéfice de 251 millions d’euros.
Alors, non, les voyous ne sont certainement pas les salariés !…

textANI, Retraites et… INsécurité sociale ! Jan 03 0 comments

L’année 2013 nous a apporté son lot de forfaitures et de basses lâchetés. Le gouvernement socialdémocrate a su se montrer l’égal de ses devanciers libéraux :

Après l’ANI (Accord National Interprofessionnel) du 11 janvier 2013, puis le 14 mai 2013, l’adoption de la loi transposant l'accord sur la sécurisation de l'emploi, c’est le 18 décembre que la réforme des retraites vient d’être définitivement adoptée, une réforme "clé" du quinquennat de F. Hollande, loi jugée timide par les institutions internationales, dont la Commission européenne.

textLe racket sur nos retraites c'est le Capitalisme et l’État! Combattons les et développons les luttes Aug 27 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

La réforme proposée par le gouvernement ce mois de septembre annonce une nouvelle étape dans le démantèlement du système de retraite qui, dans la lignée des réformes engagées depuis 20 ans, va se traduire par une diminution des pensions, que cela soit cette fois-ci par une augmentation de la CSG, des suppressions d'avantages fiscaux, ou encore une sous-indexation des pensions et des salaires portés au compte. A long terme, les mesures envisagées comprennent le relèvement de l'âge de l'ouverture aux droits à la retraite et de la retraite sans décote, un allongement des durées de cotisations pour un taux plein, et la possibilité pour le gouvernement de réduire les pensions très rapidement selon la situation économique et sociale.

more >>
© 2005-2020 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]