user preferences

New Events

Russia / Ucraina / Bielorussia

no event posted in the last week

17 Mai : Journée Internationale Contre l’Homophobie. Tchétchénie mais pas seulement.

category russia / ucraina / bielorussia | genero | comunicato stampa author Saturday May 13, 2017 01:32author by Alternativa Libertaria / FdCA - AL / FdCA Report this post to the editors

Solidarité avec les victimes de l’homophobie, en Tchétchénie

[Italiano][English]

featured image
La Novaya Gazeta, un journal d’opposition en Russie, a publié une série de reportages sur la Tchétchénie à propos de la mise en détention de dizaines d’hommes dans une prison secrète « en raison de leur orientation sexuelle non traditionnelle ou de la suspicion de celle-ci ». Le journal russe écrit que les récentes vagues de répression ont porté le nombre des arrêté-e-s à plus de 100 personnes et à la mort d’au moins trois d’entre eux.

Les atrocités rapportées par le journal russe n’ont pas encore été confirmées [NdT : c’est le cas depuis] de sources sûres, mais Human Rights Watch défend qu’il est réellement en train de se passer quelque chose, sur la base des informations récoltées auprès de leurs sources de confiance.

Tanya Lokshina, directrice du programme de HRW en Russie, explique que le nombre de sources et la cohérence des histoires relatées ne laissent pas de doutes sur les développements dramatiques de la campagne anti-gay qui a cours actuellement en Tchétchénie.

Ekaterina Sokirianskaia de l’International Crisis Group, experte des questions du Nord-Caucase a reçu des confirmations similaires de ses propres sources.

Une ligne directe pour les Tchétchènes, activée en Russie par le LGBT-Network, a reçu plus de 10 appels de la Tchétchénie en l’espace de deux semaines, suite à la publication de l’article sur la Novaya Gazeta.

La brutalité de la répression démontre à quel point la Tchétchénie est devenue le pré carré de son président Ramzan Kadyrov. Le porte-parole du président tchétchène a répondu à la Novaya Gazeta en niant l’existence de personnes gaies en Tchétchénie, puisque « s’il existait de gens de ce genre en Tchétchénie, les services de police n’auraient pas à s’en charger, étant donné que leurs parents les auraient déjà envoyé dans un endroit dont on ne revient pas ».

Celles et ceux qui pensent qu’une simple intervention de Poutine pourrait amener les autorités tchétchènes à mettre fin à une telle persécution se mette un doigt dans l’œil et néglige le fait que le Kremlin dépend du président Kadyrov pour garantir la stabilité de la république tchètchène, ce qu’essaie de faire le Kremlin depuis des années.

En fait, Kadyrov dispose d’une force de sécurité personnelle de près de 20,000 hommes et sa république observe de façon stricte un ensemble de codes religieux et sociaux ultra-traditionnaliste et qui échappe totalement à la législation russe. Le même Kadyrov se serait par ailleurs déclaré favorable à la polygamie et au crime d’honneur.

Quoiqu’il en soit, tout débat sur l’homosexualité est tabou et les personnes gaies extrêmement invisibilisées. Ce qui rend difficile l’entrée en contact avec elleux et la documentation de la répression.

« Les informations nous arrivent avec du retard » explique Igor Kochetkov du LGBT-Network russe qui a lancé un programme d’évacuation de la région. La réalité de la répression brutale pourrait être encore plus profonde que celle décrite par la Novaya Gazeta. Comme le dit Ekaterina Sokirianskaia : « Nous n’avons commencé à voir que la pointe de l’iceberg ».

Alternativa Libertaria exprime son entière solidarité avec la communauté LGBT de la Fédération Russe, contre les arrestations et les agressions en Tchétchénie, en Russie et dans les autres pays de la Fédération où depuis deux ans déjà, la libre expression des personnes LGBT dans la presse et les espaces publics a été interdite. Nous soutenons la contre-information sur les faits qui ont cours actuellement et nous contribuons à démasquer comment l’autoritarisme et la pensée néo-religieuse traditionnaliste sert d’instrument de domination sur la population dans les pays de la fédération.

Le 4 mai 2017, Alternativa Libertaria/FdCA
Traduit de l'italien par les Relations Internationales de la CGA

Related Link: http://www.fdca.it
author by Alternativa Libertaria/fdcapublication date Sat May 13, 2017 04:18Report this post to the editors

merci pour votre traduction companeros

 

This page has not been translated into Português yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
¿Què està passant a Catalunya?
© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]