user preferences

Prolongation de l'état d'urgence, interdictions de manifester, arrestations : Non à l'État policier, résistons !

category pays-bas / allemagne / autriche | luttes en milieu de travail | communiqué de presse author Friday May 27, 2016 14:54author by Relations Extérieures de la CGA - Coordination des Groupes Anarchistes Report this post to the editors

Résistons aux dispositifs et mesures liberticides et redoublons d'énergie pour amplifier la contestation sociale contre la loi Travail et son monde.



La Coordination des Groupes Anarchistes dénonce la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 26 juillet prochain. Malgré quelques allègements (les perquisitions administratives passent sous le contrôle d'un juge), l'état d'urgence reste un dispositif hautement liberticide.

Il vient de donner le cadre légal à l'interdiction de manifester à 53 personnes engagées contre la loi Travail sur les villes de Paris, Nantes et Rennes. Alors qu'elles n'avaient pas subi d'arrestations et n'étaient pas poursuivies par la justice, ces personnes se sont retrouvées interdites de manif sur le simple soupçon d'avoir des comportements violents en manifestation. On bascule dans une justice qui sanctionne de supposées intentions : ces pratiques sont celles des régimes les plus autoritaires. Cela confirme ce que nous avions déjà exprimé sur le sujet : avant d'être un dispositif censé protéger la population d'une menace terroriste, l'état d'urgence est avant tout une aubaine pour le gouvernement pour renforcer sa politique anti-sociale et sécuritaire. Il monte ainsi d'un cran la répression déjà considérable contre ceux et celles qui luttent contre la loi travail et son monde. Ainsi, même si la justice administrative avait finalement suspendu mardi neuf arrêtés sur dix émis par le préfet de police de Paris, ce dernier en a prononcé 19 autres dès le lendemain.

Nous témoignons notre solidarité envers l'ensemble des personnes victimes de ces interdictions de manifester et exigeons leur levée immédiate et celle de l'état d'urgence. Nous soutenons également tou-te-s les interpellé-e-s et victimes de la répression du mouvement social.

Nous appelons les structures du mouvement social à se positionner sans ambiguïté contre ces interdictions qui frappent des personnes désignées par le gouvernement comme « radicales », ainsi que contre toutes les arrestations et poursuites judiciaires. Ne nous laissons pas piéger par le jeu du pouvoir qui cherche à diviser le mouvement entre bon-ne-s et mauvais-e-s manifestant-e-s. Il n'y a que deux camps, celui de l'État et du patronat et le nôtre, celui de celles et ceux qui résistent contre la régression sociale. Car ne nous y trompons pas : hier, l'État s' est servi des mêmes procédés pour museler la contestation contre la farce de la COP 21 et diverses manifestations notamment en soutien aux migrant-e-s. C'est parce que les réactions ont été unanimes qu'il a reculé un temps sur ces pratiques. Si nous restons silencieu(x)-ses, il emploiera ces mêmes procédés d'abord contre tout ce qui sort de la contestation autorisée, tels que les actions de blocages économiques, les piquets de grève, les occupations, puis contre toutes les personnes les plus engagé-e-s dans le mouvement et enfin potentiellement contre tout le monde !

Ce prolongement de l'état d'urgence, conjugué à l'adoption de la loi Urvoas qui introduit dans le droit ordinaire de nombreuses mesures d'exception contenues dans l'état d'urgence, nous fait basculer de plus en plus franchement dans un État policier.

Résistons à ces dispositifs et mesures liberticides et redoublons d'énergie pour amplifier la contestation sociale contre la loi Travail et son monde.


Le 22 mai 2016,

les Relations Extérieures de la CGA

Related Link: http://www.c-g-a.org/content/prolongation-de-letat-durg...ier-r
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
#Nobastan3Causales: seguimos luchando por aborto libre en Chile

Front page

[Colombia] Entre la crisis actual y las posibilidades latentes

Nota sobre o atual cenário da luta de classes no Brasil

Devrimci Anarşist Faaliyet: "The state’s project of eliminating revolutionary opposition hasn’t finished yet"

Μετά την καταστροφή τι;

Aufruf zur Demonstration am 2.9.2018 in Unterlüß "Rheinmetall entwaffnen – Krieg beginnt hier"

Mass protest in central and southern Iraq

Ecology in Democratic Confederalism

[Colombia] Perspectivas sobre la primera vuelta de las elecciones presidenciales de Colombia 2018

Call for Solidarity with our Russian Comrades!

8 reasons anarchists are voting Yes to Repeal the hated 8th

Comunicado de CGT sobre la Nakba, 70 años de dolores para el Pueblo Palestino

[ZAD] Les expulsions ont commencé, la zad appelle à se mobiliser

Assassinato Político, Terrorismo de Estado: Marielle Franco, Presente!

La Huelga General del 8 de Marzo, un hito histórico

A intervenção federal no Rio de Janeiro e o xadrez da classe dominante

Halklarla Savaşan Devletler Kaybedecek

Σχετικά με τον εμπρησμό

Ciao, Donato!

[Uruguay] Ante el homicidio de un militante sindical: Marcelo Silvera

[Argentina] Terrorista es el Estado: Comunicado ante el Informe Titulado "RAM"

[Catalunya] Continuisme o ruptura. Sobre les eleccions del 21D

Reconnaissance par Trump de Jérusalem comme capitale d'Israël : de l'huile sur le feu qui brûle la Palestine

Noi comunisti anarchici/libertari nella lotta di classe, nell'Europa del capitale

Luttons contre le harcèlement et toutes les violences patriarcales !

© 2005-2018 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]