user preferences

New Events

Afrique de l'Ouest

no event posted in the last week

Mali : Areva vaut bien une guerre

category afrique de l'ouest | impérialisme / guerre | article de fond author Wednesday January 23, 2013 17:30author by Alternative libertaire - AL Report this post to the editors

featured image

Finie la Françafrique ? Décidément non et, malgré les beaux discours de Hollande, sur cette question comme sur tant d'autres, le PS et l'UMP, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

« La France n'a aucun intérêt au Mali, a déclaré François Hollande à la presse le 16 janvier. Elle est seulement au service de la paix. » Tiens donc ? La France n'a aucun intérêt dans la zone sahélienne ? Même pas les mines d'uranium du Niger, exploitées par Areva pour approvisionner les centrales nucléaires françaises ?

[English] [Castellano] [Italiano]


Voir aussi:


Mali : Areva vaut bien une guerre


Finie la Françafrique ? Décidément non et, malgré les beaux discours de Hollande, sur cette question comme sur tant d'autres, le PS et l'UMP, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

« La France n'a aucun intérêt au Mali, a déclaré François Hollande à la presse le 16 janvier. Elle est seulement au service de la paix. » Tiens donc ? La France n'a aucun intérêt dans la zone sahélienne ? Même pas les mines d'uranium du Niger, exploitées par Areva [1] pour approvisionner les centrales nucléaires françaises ?

Certes, le fait qu'une armée de salafistes fasse la loi au Nord-Mali ne réjouit personne : ni les habitantes et les habitants condamnés à vivre sous la férule des fanatiques, ni les États de la région qui craignent la déstabilisation, ni les Maliennes et les Maliens qui voient leur pays coupé en deux et au bord de l'effondrement.

Mais, si la situation inquiète particulièrement la France, c'est avant tout parce que depuis plusieurs années, l'exploitation de l'uranium nigérien devient périlleuse, du fait des incursions armées à répétition et des prises d'otages. C'est avant tout pour cette raison qu'aujourd'hui l'armée française bombarde et s'est engagée au sol.

Cette intervention permet également à la France de reprendre le leadership dans la région devant son allié états-unien qui, pendant plusieurs années a formé - en vain, visiblement - les cadres militaires maliens pour mener la « guerre contre le terrorisme ».

Intérêts économiques et géopolitiques pèsent lourd dans la balance, bien plus que les mains coupées ou les mausolées éventrés.

Les Maliennes et les Maliens qui aujourd'hui crient « Vive la France » et voient en François Hollande un libérateur [2] doivent avoir conscience de cette réalité.

Battre les salafistes, rendre la liberté aux populations de Gao ou de Tombouctou, cela aurait dû être l'affaire des Maliennes et des Maliens eux-mêmes, éventuellement avec l'aide de pays voisins. Cela aurait réellement signifié une rupture avec la dépendance vis-à-vis de l'ancienne puissance coloniale.

En laissant complaisamment l'Élysée prendre la main, en approuvant même avec soulagement à cette intervention, la Communauté des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), le Mouvement national de libération de l'Azawad [3], le gouvernement intérimaire malien mais aussi l'état-major « anti-impérialiste » du capitaine Sanogo [4] s'enchaînent délibérément au char néocolonial, et enchaînent avec eux les peuples d'Afrique de l'Ouest pour longtemps encore.

Alternative libertaire dénonce par ailleurs le renforcement sécuritaire qui, en France, accompagne cette guerre, avec le passage au niveau rouge du plan Vigipirate et l'agitation de l'épouvantail terroriste qui servira à accentuer la répression et la stigmatisation de l'islam et des Africains, éternels « ennemis de l'intérieur ».

Armée française, go home !

Camarades africains, refusez le néocolonialisme !

Et... sortons du nucléaire !

Alternative libertaire

le 16 janvier 2013

Notes:

1. http://lexpansion.lexpress.fr/afrique/pourquoi-areva-re....html
2. http://www.humanite.fr/monde/les-maliens-de-france-entr...13006
3. http://www.tamazgha.fr/Le-MNLA-met-en-garde-quant-aux.html
4. http://www.malijet.com/actualite-politique-au-mali/flas....html

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Issue #3 of the Newsletter of the Tokologo African Anarchist Collective

Front page

Elementos da Conjuntura Eleitoral 2014

The experiment of West Kurdistan (Syrian Kurdistan) has proved that people can make changes

[Chile] EL FTEM promueve una serie de “jornadas de debate sindical”

Ukraine: Interview with a Donetsk anarchist

The present confrontation between the Zionist settler colonialist project in Palestine and the indigenous working people

Prisões e mais criminalização marcam o final da Copa do Mundo no Brasil

An Anarchist Response to a Trotskyist Attack: Review of “An Introduction to Marxism and Anarchism” by Alan Woods (2011)

هەڵوێستی سەربەخۆی جەماوەر لە نێوان داعش و &

Contra a Copa e a Repressão: Somente a Luta e Organização!

Nota Pública de soldariedade e denúncia

Üzüntümüz Öfkemizin Tohumudur

Uruguay, ante la represión y el abuso policial

To vote or not to vote: Should it be a question?

Mayday: Building A New Workers Movement

Anarchist and international solidarity against Russian State repression

Argentina: Atentado y Amenazas contra militantes sociales de la FOB en Rosario, Santa Fe

Réponses anarchistes à la crise écologique

50 оттенков коричневого

A verdadeira face da violência!

The Battle for Burgos

Face à l’antisémitisme, pour l’autodéfense

Reflexiones en torno a los libertarios en Chile y la participación electoral

Mandela, the ANC and the 1994 Breakthrough: Anarchist / syndicalist reflections

Melissa Sepúlveda "Uno de los desafíos más importantes es mostrarnos como una alternativa real"

Afrique de l'Ouest | Impérialisme / Guerre | fr

Fri 19 Sep, 07:49

browse text browse image

intervencion_mali.jpg imageAu Mali comme ailleurs, guerre de classe contre guerre impérialiste 22:52 Sun 27 Jan by CGA Relations Internationales 0 comments

Depuis plusieurs mois, des groupes fascistes religieux sèment la terreur dans le nord Mali, et ont imposé une dictature aux populations locales. Composés d'anciens mercenaires kadhafistes, rapatriés avec armes et bagages de Libye, de bandits et trafiquants, ils brandissent opportunément une idéologie politico-religieuse pour justifier leurs activités.

guinea.jpg imageGuinée : Ni ingérence ni intervention française 16:40 Thu 22 Feb by Alternative libertaire 1 comments

L’Etat français, qui soutient jusqu’à présent le régime, vient de dépêcher le navire militaire Sirocco dans le golfe de Guinée et les troupes françaises présentes en Côte d’Ivoire pourraient intervenir

texttirs à l'arme lourde à la frontière sénégal/guinée bissau 00:11 Tue 21 Mar by amilcar 0 comments

on entend distinctement depuis plusieurs jours des bombardements à l'artillerie lourde à la frontière bissau-guinéenne situé à 15/20 km de ziguinchor en casamance; sénégal.

imageComment l’Afrique se paye la présidence française Apr 23 by Michael Schmidt 0 comments

Le premier tour des élections françaises se tiendra le 22 avril prochain. On s’attend que le candidat socialiste François Hollande prenne le dessus sur le président gaulliste sortant Nicolas Sarkozy, sans obtenir toutefois de majorité préparant le décor à une fuite de capitaux en mai. [English]

imageCôte d’Ivoire : la France et l’ONU complices de crimes contre l’humanité ? Jun 22 by Pascal 0 comments

Après plusieurs mois d’un bras de fer entre Gbagbo et Ouattara pour savoir qui devait occuper le fauteuil présidentiel, le monde entier a pu voir l’image d’un homme en maillot de corps entouré d’hommes en armes prenant la pose devant les caméras. La manière dont on a pu montrer ces images est déjà révélatrice d’un traitement différentiel médiatique de notre « outre-mer », des territoires lointains mais toujours sous la tutelle politico-militaire de la France malgré les discours officiels après cinquante ans d’« indépendance » formelle. Avant de s’interroger sur le « silence éloquent » qui a entouré en France le niveau de violence inouï, encore plus élevé que lors des phases de conflit précédentes en Côte d’Ivoire, il est nécessaire de revenir sur les causes structurelles et les étapes successives qui ont conduit à cette situation dramatique.

imageAu Mali comme ailleurs, guerre de classe contre guerre impérialiste Jan 27 0 comments

Depuis plusieurs mois, des groupes fascistes religieux sèment la terreur dans le nord Mali, et ont imposé une dictature aux populations locales. Composés d'anciens mercenaires kadhafistes, rapatriés avec armes et bagages de Libye, de bandits et trafiquants, ils brandissent opportunément une idéologie politico-religieuse pour justifier leurs activités.

imageGuinée : Ni ingérence ni intervention française Feb 22 AL 1 comments

L’Etat français, qui soutient jusqu’à présent le régime, vient de dépêcher le navire militaire Sirocco dans le golfe de Guinée et les troupes françaises présentes en Côte d’Ivoire pourraient intervenir

© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]