user preferences

New Events

France / Belgique / Luxembourg

no event posted in the last week

Contre un féminisme complice du patriarcat

category france / belgique / luxembourg | genre | opinion / analyse author Wednesday December 19, 2012 18:18author by Christine - Alternative Libertaire Orne Report this post to the editors

Deux forment de militantisme féministe se font entendre: le militantisme lobbyiste et le militantisme «déshabillé» qui cherche à attirer les médias. Il manque aujourd’hui la voix d’un féminisme de combat.

feminismo.jpg

Entre féminisme institutionnel et nudité militante, la voie est étroite pour les féministes radicales. Ce texte est écrit avant « les 6 heures pour l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes » qui ont eu lieu le 20 octobre. Il s’agit là d’entendre des chercheuses, des militantes et des travailleuses en lutte pour « mettre au centre du débat sur l’égalité salariale les travailleuses les plus précaires » et exiger l’augmentation des salaires dans « tous les secteurs féminisés ». On ne peut qu’être d’accord sur les objectifs. Et un moment pour se réchauffer ensemble et alimenter nos analyses n’est pas à négliger. Mais pour quelle efficacité ? La loi sur l’égalité des salaires existe, le précariat des femmes est chiffré, analysé et connu.

Comment faire avancer le féminisme?

Le collectif Féministes en mouvement regroupe 21 associations et organisent des rencontres d’été. Cette année le thème était « L’égalité hommes-femmes en chantier ». Les objectifs sont l’échange, la productiond’analyses et de propositions pour le pouvoir. Quelle efficacité ? Le mouvement féministe est riche en analyses de la situation. Et le pouvoir s’assied sur ses propositions, en particulier en matière économique. Elles ont également interpelé les candidates aux élections présidentielles. Toute cette énergie ne devrait-elle pas être utilisée autrement ? Ajoutons les rassemblements bi-annuels des 8 mars et 25 novembre, qui rappellent que rien n’est gagné (mais celles et ceux qui ne le savent pas ne seront pas convaincus ainsi), une pétition contre le viol… Internet a sans doute beaucoup facilité l’organisation entre militantes, mais malheureusement il a aussi rendu le « pétitionnage » trop facile. Ce féminisme traditionnel – tout à fait estimable – ainsi que l’échange et l’élaboration, sont utiles mais ce féminisme n’a aucune efficacité, encore moins aujourd’hui où le patriarcat et le capitalisme sont en guerre contre le monde du travail et les femmes en particulier. Les rassemblements revendicatifs qui ont suivi le verdict récent et honteux d’un procès de viols collectifs ont plus fait pour l’appel du parquet que la campagne de pétitions et d’affiches en cours depuis des mois. Le harcèlement des féministes envers DSK a permis que le silence n’ensevelisse pas ses actes. C’est dans la rue, en harcelant les harceleurs, les machos, les violents que nos idées avancent.

Se déshabiller pour lutter: un leurre!

L’autre féminisme visible – beaucoup plus visible – est le féminisme déshabillé. C’est celui des Femen, ces militantes, dont le mouvement est issu d’Ukraine, qui réclament la fin du patriarcat et de la dictature avec des slogans peints sur leurs seins nus. Nous ne nous prononcerons pas sur le militantisme seins nus en Ukraine, mais sur les Femen France. C’est aussi le militantisme des « salopes » qui organisent des marches en tenues sexy et minimales pour réclamer le droit de s’habiller comme elles veulent. Exhiber sa nudité, c’est entrer complètement dans l’idée que le dévoilement est nécessaire et qu’il ne faut plus rien cacher. « La lumière représente, dans notre monde, un déterminant culturel puissant. Nous manifestons une foi profonde et obstinée dans les vertus de l’exposition, au point de nier la violence qu’elle implique. Nous sommes persuadés qu’il est bon d’en montrer le plus possible, que du dévoilement viendra une forme de révélation, de délivrance. Seule la honte paraît pouvoir justifier que l’on veuille garder des choses pour soi ». [1]

C’est une idée qui peut être analysée comme profondément capitaliste. « Une fille doit montrer ce qu’elle a à vendre. Elle doit exposer sa marchandise. […] On croyait avoir compris qu’un droit féminin intangible est de ne se déshabiller que devant celui (ou celle) qu’on a choisi(e) pour ce faire. Mais non. Il est impératif d’esquisser le déshabillage à tout instant. Qui garde à couvert ce qu’il met sur le marché n’est pas un marchand loyal. On soutiendra ceci, qui est assez curieux : la loi sur le foulard est une loi capitaliste pure. Elle ordonne que la féminité soit exposée. Autrement dit, que la circulation sous paradigme marchand du corps féminin soit obligatoire. Elle interdit en la matière – et chez les adolescentes, plaque sensible de l’univers subjectif entier – toute réserve ». [2]

L’utilisation de la nudité ou de l’exhibition de son corps pour militer rend-elle la nudité subversive ou au contraire fait-elle de la subversion un simple avatar de la publicité qui nous écoeure de corps de femmes nus ? Cela participe de la pornocratisation de la société. Nous ne critiquons pas les choix individuels de ces femmes, ni ne mettons en doute leur sincérité, nous relèverons simplement que le patriarcat a des pièges profonds et qu’il est complexe d’échapper à son conditionnement. « Depuis le déchaînement antiféministe orchestré par les industries pornographiques et proxénètes, en particulier à partir des années 1970, le patriarcat s’est assuré par tous les moyens que la seule chose qui passe pour féministe aux yeux et aux oreilles des jeunes femmes soit une image totalement pornifiée de nos luttes. Alors qu’il y a un silence de mort à la fois sur les mouvements féministes qui combattent pour faire cesser ces violences, et les atrocités commises sur les femmes par les hommes, les seuls évènements que relaient les médias sont des actions de femmes qui reprennent les insultes misogynes, comportements ou stigmates de notre oppression. En d’autres termes, si les journalistes parlent de la lutte des femmes, c’est pour que les hommes puissent se masturber dessus – une des stratégies antiféministes les plus utilisées actuellement pour humilier notre mouvement et nous déshumaniser publiquement ». [3]

Un féminisme qui s’appuie sur les standards de désirabilité du patriarcat publicitaire, jeunes, minces, épilées et nues… est un féminisme complice du patriarcat. Si le féminisme institutionnel est inefficace à part pour entretenir nos compétences et nos argumentaires (ce qui est déjà bien), le féminisme déshabillé nuit aux femmes et au féminisme. En revanche, le féminisme de type lutte pour le droit à l’IVG est un exemple dont il faut s’inspirer : manifestations de rue, implication de personnalités, action directe (IVG à la maison)… Rosser les hommes violents et les déménager du domicile familial, ne pas taire les violences et protéger les violeurs par le silence, partager les salaires et le temps de travail, occuper, se mettre en grève… être illégales et convaincues… Mais surtout prendre et ne pas quémander, ne pas draguer les médias mais y mettre le feu… Les moyens du féminisme radical sont à retrouver.

Christine (AL Orne)


[1] Mona Chollet, Beauté Fatale, la Découverte, 2012

[2] Alain Badiou, cité par Mona Chollet

[3] A. Ginva, «FEMEN: cessons de nous déshumaniser» sur http://sandrine70.wordpress.com/2012/10/05

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
E

Front page

The experiment of West Kurdistan (Syrian Kurdistan) has proved that people can make changes

[Chile] EL FTEM promueve una serie de “jornadas de debate sindical”

Ukraine: Interview with a Donetsk anarchist

The present confrontation between the Zionist settler colonialist project in Palestine and the indigenous working people

Prisões e mais criminalização marcam o final da Copa do Mundo no Brasil

An Anarchist Response to a Trotskyist Attack: Review of “An Introduction to Marxism and Anarchism” by Alan Woods (2011)

هەڵوێستی سەربەخۆی جەماوەر لە نێوان داعش و &

Contra a Copa e a Repressão: Somente a Luta e Organização!

Nota Pública de soldariedade e denúncia

Üzüntümüz Öfkemizin Tohumudur

Uruguay, ante la represión y el abuso policial

To vote or not to vote: Should it be a question?

Mayday: Building A New Workers Movement

Anarchist and international solidarity against Russian State repression

Argentina: Atentado y Amenazas contra militantes sociales de la FOB en Rosario, Santa Fe

Réponses anarchistes à la crise écologique

50 оттенков коричневого

A verdadeira face da violência!

The Battle for Burgos

Face à l’antisémitisme, pour l’autodéfense

Reflexiones en torno a los libertarios en Chile y la participación electoral

Mandela, the ANC and the 1994 Breakthrough: Anarchist / syndicalist reflections

Melissa Sepúlveda "Uno de los desafíos más importantes es mostrarnos como una alternativa real"

On Sectarianism

France / Belgique / Luxembourg | Genre | fr

Tue 02 Sep, 05:02

browse text browse image

dessincolloghanaloct12258x500.jpg imageCampagne Pour l’égalité des salaires 18:56 Thu 20 Dec by Odile 0 comments

La campagne «pour une égalité des salaires entre les femmes et les hommes maintenant» a débuté il y a un an et demi. Un meeting a eu lieu à la bourse du travail de Saint-Denis, le 20 octobre dernier, rassemblant plus de 200 femmes venues de différentes régions de France.

text« Vivre sans entrave, vivre librement, nous le voulons dès maintenant ! » 03:15 Tue 04 Dec by CGA 0 comments

L’hétérosexualité comme « norme » unique de vie et de rapports entre les individus, norme définie par le système capitaliste et le patriarcat, fonde une des bases du Système de Domination que nous subissons, qui nous opprime toutes et tous…

lerenouveaudufeminismem56667.jpg imageLa lutte contre le viol et les violences faites aux femmes est une nécessité ! 17:32 Sat 24 Nov by Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Alors que les violences faites aux femmes sont quotidiennes, on peut regretter qu’une seule date soit retenue, depuis 1981, pour n’y concéder qu’un rappel en forme d’anniversaire. Autour du 25 novembre, dans le cadre de « la journée mondiale des violences faites aux femmes », partout où des manifestations et des rassemblements seront appelés à dénoncer les pratiques inhérentes au système de domination masculine, les groupes et liaisons de la Coordination des Groupes Anarchistes se mobiliseront et appellent à se mobiliser...

textAucune complaisance avec le viol ! 15:38 Wed 14 Nov by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Pour en finir avec les idées reçues sur le viol !

En France, une femme sur six est victime de viol ou de tentative au cours de sa vie. Il y a 75 0001 viols par an, soit 206 viols chaque jour, selon l’Observatoire national de la délinquance. Le viol n’est pas un fait divers sordide mais un fait de société démontrant la domination que subissent les femmes.

femminisme.gif imageDroits des femmes: L’IVG menacée 23:27 Mon 12 Mar by Violaine 0 comments

Depuis plusieurs années, l’accès à l’IVG est menacé, état des lieux avec Josée Pépin, de l’association Droit des femmes XXe, membre du collectif Tenon.

textDroit des femmes : des conquêtes menacées et encore beaucoup à gagner 23:28 Wed 22 Apr by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

Aujourd’hui, les droits économiques, sociaux et culturels des femmes sont en régression et celles-ci sont particulièrement touchées par la précarité, la pauvreté et les violences. L’ordre moral est de retour, ne nous y trompons pas : si les propos du pape sur le préservatif, prononcés sur le continent le plus sévèrement touché par le sida font scandale, à juste titre, ceci ne doit pas masquer une véritable offensive actuelle, notamment menée par l'État, contre les femmes.

textPour une révolution sexuelle, féministe, libertaire et anticapitaliste 17:41 Tue 18 Mar by AL - Commission Antipatriarcat 0 comments

En tant que féministes, libertaires et anticapitalistes, nous revendiquons une révolution sexuelle qui ne confondent pas libéralisme et amour libre. Il ne peut donc y avoir de véritable révolution sexuelle sans remise en cause des rapports économiques d’exploitation.

image8 Mars : Quand c’est trop, c’est la grève ! Mar 11 by Elisa (AL Toulouse) 0 comments

Au fil du temps, la journée du 8 mars s’est institutionnalisée pour devenir la « Journée de LA femme », célébration symbolique passant opportunément sous silence qu’il s’agit en réalité d’une journée de lutte. Pour se la réapproprier, une idée folle est née : la grève des femmes !

imageAvortement, sexualité, contraception: On veut choisir May 11 by Alternative Libertaire Bordeaux 0 comments

Les manifestations intégristes se multiplient au cours de ces derniers mois pour contester les droits des femmes à l’avortement et à la contraception, au nom de préjugés patriarcaux et homophobes d’un autre âge. À Bordeaux, ils se sont heurtés à une résistance déterminée.

imageProstitution: Le cheval de Troie du capitalisme Feb 15 by Irène 0 comments

Le Strass (Syndicat du travail sexuel) a consacré une grande partie d’un article paru dans la revue Contretemps en ligne à répondre aux arguments d’Alternative libertaire contre la constitution d’un syndicat du travail sexuel, visant en particulier à faire reconnaître un statut professionnel de travailleuses indépendantes aux prostituées. Le débat continue.

textFéminisme et lutte homosexuelle : Pas mariés et fiers Jul 04 by Anne Arden 1 comments

En ce mois de Gaypride, le thème du mariage homosexuel ne va pas manquer d’être de nouveau abordé. Mais est-ce une si bonne idée ? Il importe plus de lutter contre le système patriarcal que de chercher à s’y intégrer.

textFéminisme et mouvement libertaire Jun 27 by Christine (AL Alençon) et Camille Anias (AL Tours) 0 comments

Lors de ses deux derniers congrès, Alternative libertaire s’est doté de motions pour mener un travail sur les oppressions de genre. Le texte adopté à Agen s’attache à ne faire aucune rupture entre le projet de société et la pratique individuelle, et s’efforce d’articuler l’analyse des différents niveaux d’oppression, culturelle, politique, économique. Le combat contre le patriarcat est en soi une lutte révolutionnaire et antiautoritaire. L’histoire du féminisme le montre, en posant la question des réticences du mouvement ouvrier, en particulier libertaire, à prendre en compte cette dimension de la libération.

more >>

text« Vivre sans entrave, vivre librement, nous le voulons dès maintenant ! » Dec 04 0 comments

L’hétérosexualité comme « norme » unique de vie et de rapports entre les individus, norme définie par le système capitaliste et le patriarcat, fonde une des bases du Système de Domination que nous subissons, qui nous opprime toutes et tous…

imageLa lutte contre le viol et les violences faites aux femmes est une nécessité ! Nov 24 CGA 0 comments

Alors que les violences faites aux femmes sont quotidiennes, on peut regretter qu’une seule date soit retenue, depuis 1981, pour n’y concéder qu’un rappel en forme d’anniversaire. Autour du 25 novembre, dans le cadre de « la journée mondiale des violences faites aux femmes », partout où des manifestations et des rassemblements seront appelés à dénoncer les pratiques inhérentes au système de domination masculine, les groupes et liaisons de la Coordination des Groupes Anarchistes se mobiliseront et appellent à se mobiliser...

textAucune complaisance avec le viol ! Nov 14 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Pour en finir avec les idées reçues sur le viol !

En France, une femme sur six est victime de viol ou de tentative au cours de sa vie. Il y a 75 0001 viols par an, soit 206 viols chaque jour, selon l’Observatoire national de la délinquance. Le viol n’est pas un fait divers sordide mais un fait de société démontrant la domination que subissent les femmes.

textDroit des femmes : des conquêtes menacées et encore beaucoup à gagner Apr 22 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Aujourd’hui, les droits économiques, sociaux et culturels des femmes sont en régression et celles-ci sont particulièrement touchées par la précarité, la pauvreté et les violences. L’ordre moral est de retour, ne nous y trompons pas : si les propos du pape sur le préservatif, prononcés sur le continent le plus sévèrement touché par le sida font scandale, à juste titre, ceci ne doit pas masquer une véritable offensive actuelle, notamment menée par l'État, contre les femmes.

textPour une révolution sexuelle, féministe, libertaire et anticapitaliste Mar 18 Alternative libertaire 0 comments

En tant que féministes, libertaires et anticapitalistes, nous revendiquons une révolution sexuelle qui ne confondent pas libéralisme et amour libre. Il ne peut donc y avoir de véritable révolution sexuelle sans remise en cause des rapports économiques d’exploitation.

more >>
© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]