user preferences

New Events

International

no event posted in the last week

Upcoming Events

International | Divers

No upcoming events.
Recent articles by Jurgo Alkasaro

image14N libertario en Montpellier 0 comments

imageLiberecana 14N en Montpeliero 0 comments

imageLiberecana pedagogio 0 comments

Recent Articles about International Divers

Ho prenotato un seggio a Bruxelles May 31 14 by Federazione dei Comunisti Anarchici

Oltre le elezioni May 18 14 by Segreteria Nazionale FdCA

Προλεγόμενα ... Mar 24 14 by Εντουάρντο Κολόμπο

Un 14 novembre libertaire à Montpellier

category international | divers | nouvelles author Sunday November 25, 2012 06:00author by Jurgo Alkasaro - Sennacieca Asocio Tutmonda Report this post to the editors

A Montpellier, ville d'Occitanie, AL (Alternative Libertaire), la CNT (Confédération Nationale du Travail) et la CGA (Coordination des Groupes Anarchistes), avec la participation de deux membres de la Federació Comarcal del Baix Llobregat de la CGT (Fédération Territoriale du bas Llobregat de la Confédération Générale du Travail espagnole), ont organisé un débat public sur la grève générale ainsi qu'un cortège libertaire dans la manifestation unitaire du 14 novembre. [Esperanto]

montpellier6p_2.jpg


Un 14 novembre libertaire à Montpellier


A Montpellier, ville d'Occitanie, AL (Alternative Libertaire), la CNT (Confédération Nationale du Travail) et la CGA (Coordination des Groupes Anarchistes), avec la participation de deux membres de la Federació Comarcal del Baix Llobregat de la CGT (Fédération Territoriale du bas Llobregat de la Confédération Générale du Travail espagnole), ont organisé un débat public sur la grève générale ainsi qu'un cortège libertaire dans la manifestation unitaire du 14 novembre.

Au débat qui s'est déroulé dans un climat de fraternité et de camaraderie, les compagnons de la CGT espagnole ont exprimé leur point de vue sur la journée de mobilisation et la grève générale à laquelle a appelé la CAS (Confédération des Syndicats Européens) pour le 14.

Les compagnons ont présenté leur conférence en deux parties. Durant la première, ils ont dénoncé les effets des soi-disant solutions à la crise qu'appliquent patronat et gouvernements aux ordres de la Troïka : 500 expulsions par jour, plus de 5 millions de chômeurs, répression systématique de toute mobilisation populaire et diabolisation du syndicalisme de combat.

Pendant la seconde partie, ils ont démontré que l'appel de la CES et des syndicats institutionnels n'est rien qu'une ruse politique pour regagner une position de force et pour pouvoir négocier avec le gouvernement la récupération de leurs privilèges syndicaux ; que, pourtant, les travailleurs mettent à profit cet appel trompeur pour exprimer leur vraie et authentique protestation et indignation contre les politiques des coupes budgétaires menées par l'Europe du Capital, et que, pour cette raison, nous, anarchistes, devons être là pour dénoncer le syndicalisme jaune et ses manœuvres, pour réaliser notre action principale dans le présent : faire croître parmi les travailleurs la conscience de la nécessité de créer une nouvelle société basée sur les principes du communisme libertaire, ainsi que la nécessité de l'auto-organisation au moyen de la démocratie directe et de l'abolition des divisions nationales.

Le débat s'est surtout centré à clarifier la situation sociale en Espagne et les moyen de mettre en relation le combat pour l'abolition du travail salarié avec les actions de récupérations immédiates.

Pendant le déroulement de la manifestation, la coordination des différents mouvements anarchistes est apparue comme un prélude à l'union internationale qui, nécessairement, présidera à nos combats, union symboliquement représentée par l'une des banderoles, en tête du cortège libertaire, clamant dans la langue internationale Espéranto : « A bas l'Etat et les frontières ! Vers le communisme libertaire par la solidarité supranationale. »


Trad.: Olivier Manfredi

debat_13p_2.jpg

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Issue #3 of the Newsletter of the Tokologo African Anarchist Collective

International | Divers | Nouvelles | fr

Thu 02 Oct, 00:23

browse text browse image

Sorry, no stories matched your search, maybe try again with different settings.

textDossier Conspirationnisme : le best-of Dec 15 by Commission journal 0 comments

À chaque société, à chaque époque sa théorie du complot.

textDossier conspirationnisme : Que répondre à un ami en train de basculer ? Dec 14 by Vincent Nakash 0 comments

Les conspirationnistes recrutent partout. Vous n’êtes donc pas à l’abri de voir une ou un ami en train de s’interroger : ne sommes-nous pas tous manipulés ? Une fastidieuse discussion vous attend ! Quelques conseils…

textDossier Conspirationnisme : La bande à Dieudo : Ex-gauchos, néofachos, via la théorie du complot Dec 14 by Guillermo 0 comments

« Ils sont partout ! » Qui ? La CIA, les sionistes, les Juifs, les francs-maçons, etc. Le conspirationnisme est aussi une passerelle vers l’extrême droite, et la bande à Dieudo un cas d’école.

textL’antidémocratisme est un apolitisme ! Nov 16 by des révolutionnaires 0 comments

Nous pensons nécessaire la redéfinition d’un projet politique révolutionnaire, d’une utopie rupturiste qui trace des perspectives émancipatrices, et non pas seulement un aménagement du réel en vertu d’un possible réduit aux « nécessités objectives », aux contraintes de ce réel et à celles du sens de l’histoire. Courant alternatif propose donc une série de contributions, avec un double but : permettre à tout un chacun de s’approprier ces questions comme autant d’outils à réutiliser dans les luttes ; et engager un débat qui favorise le retour au politique, conçu comme le lieu et le temps de d’élaboration collective, indispensable à toute pratique et perspective révolutionnaire clairement orientée contre le capitalisme et l’Etat [1].

[Courant Alternatif est un mensuel édité par l’Organisation Communiste Libertaire. Pour plus d’informations : http://oclibertaire.free.fr/]

textL’anarchie de A à Z: «V» comme violence étatique Feb 28 by Cause commune 0 comments

Dans son livre «Le savant et le politique», le sociologue allemand Max Weber a très bien décrit le rapport que l’État entretient avec la violence. Selon Weber, l’État moderne s’est approprié «le monopole de la violence physique légitime». C’est même l’une des conditions de sa survie. On le sait, les appareils répressifs (la police, l’armée, le système carcéral) sont sous le contrôle exclusif de l’État. Celui-ci utilise leur force pour préserver l’ordre social sur son territoire. Mais comme l’État est sensé représenter le «bien commun», on finit par penser que la police et l’armée sont au service de la population… C’est du moins ce qu’on tente de nous faire croire. Là où règne l’inégalité, l’appareil de répression a un rôle bien précis à jouer : préserver les privilèges d’une minorité par tous les moyens nécessaires.

more >>

imageElections européennes : l'important, ce sont les luttes ! Jun 01 0 comments

Du 4 au 7 juin, les électeurs et électrices européen-ne-s sont appelé-e-s aux urnes pour choisir les députés censé-e-s les « représenter » au Parlement Européen. [English] [Deutsch] [Ελληνικά] [Italiano] [Português]

textL'Europe qu'ils veulent nous imposer Oct 20 Federação Anarquista Comunista de Portugal 0 comments

Vollant distribué le 18/10, pendant la manif. à Lisbonne contre le Traité de l'U.E.

textPosition de la FACP sur le «traité de l’Union Européenne» Oct 16 Federação Anaquista Comunista de Portugal 0 comments

Cette prise de position a été rédigée lors de l’Assemblée fondatrice de la FACP – Fédération Anarchiste communiste du Portugal – du 5 au 7 Octobre

© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]