user preferences

Le néant féministe du MAGE-UQAC

category amérique du nord / mexique | Éducation | opinion / analyse author Sunday September 09, 2012 09:52author by Collectif Emma Goldman - Union Communiste Libertaire Report this post to the editors

Texte du journal Cause Commune express no. 22 – Édition spéciale UQAC

Au Mage-uqac tout comme à la FEUQ, le trou est béant, même carrément géant: le féminisme n’existe pas. Aucune de ces instances ne présente une forme, un embryon, un quelque chose aussi minime soit-il qui s’apparente au féminisme. Bien entendu, la FEUQ a développé quelques publications, par-ci et par-là, mais sous la rubrique ‘’Dossier’’, parmis les Droits d’auteur et les Finances publiques québécoises, aucune trace des revendications des femmes. Or, pour un syndicat étudiant, il est abérant voir inacceptable de faire fie des réalités de près de la moitié de ses membres. Autour de ce vide se place quelques éléments fondamentaux qui ne démentissent pas sur la mauvaise foie et l’inaction de Mage-Uqac envers les femmes.


Le néant féministe du MAGE-UQAC


Au Mage-uqac tout comme à la FEUQ, le trou est béant, même carrément géant: le féminisme n’existe pas. Aucune de ces instances ne présente une forme, un embryon, un quelque chose aussi minime soit-il qui s’apparente au féminisme. Bien entendu, la FEUQ a développé quelques publications, par-ci et par-là, mais sous la rubrique ‘’Dossier’’, parmis les Droits d’auteur et les Finances publiques québécoises, aucune trace des revendications des femmes. Or, pour un syndicat étudiant, il est abérant voir inacceptable de faire fie des réalités de près de la moitié de ses membres. Autour de ce vide se place quelques éléments fondamentaux qui ne démentissent pas sur la mauvaise foie et l’inaction de Mage-Uqac envers les femmes.

Sous-représentations des femmes

D’emblée, il me semble essentiel de rappeler que le comité exécutif(2012-2013) de Mage-uqac est composé d’une femme et de sept hommes. Vous me direz que cette unique femme est la présidente, mais la volonté du féminisme n’est-elle pas l’égalité? Avoir un pouvoir plus grand en tant que femme ne rétablie pas l’équité et être entourée d’hommes ne favorise pas la juste représentation de chacun. De plus, il me semble important ici de se questionner sur la sous-représentation féminine au Mage-Uqac. Comment s’explique-t-elle? Que faire pour favoriser l’implication des femmes au comité exécutif? Beaucoup de questions se posent ici et il me semble impératif de ne pas banaliser la chose.

Le Mage-uqac s’exprime au masculin

Si on fouille de fond en comble l’ancien site du mage-uqac, on peut trouver les codes d’éthiques et statuts et règlements de Mage. À l’intérieur de ces documents et des communiqués de presse, on peut se réjouir devant tant de lâcheté à féminiser les textes. Rapidement, on parle des «étudiants» et jamais des étudiantes. Serions-nous invisibles? Ou un simple «e» est-il trop difficile à porter pour eux? Nous allourdissons le texte, avouez-le donc! Sachez simplement que les femmes existent et que féminiser les textes et discours n’a jamais tué personne.

Lutte étudiante

Comme il a été souligné en introduction, le MAGE tout comme la FEUQ n’a aucun discours féministe, ni même la base d’une réflexion. Quand Mage organise une manifestation, il se garde bien de féminiser la lutte: les slogans, les discours et tracts informatifs ne concernent jamais les revendications des femmes. Somme toute, on ne s’adressent pas aux femmes. De plus, les comités militants du MAGE sont souvent tramés par cette même mentalité : la lutte au général, par et pour la majorité. On délaisse les luttes parallèles (qui convergent pourtant dans le même sens) au profit de ses acteurs de premiers plans, c’est-à-dire les hommes. Parce qu’il faut rappeler que si les femmes sont sous-représentées au comité exécutif, elles le sont tout autant au sein des comités militants. En plus d’avoir à faire face à une majorité masculine, ces femmes qui s’impliquent et militent doivent affronter cette solidarité masculine, cette rétiscence face à tout ce qui est de l’ordre de féminiser la lutte et des principes de base égalitaire : entre autres l’alternance homme/femme dans les échanges et féminiser les interventions. MAGE se garde bien de se doter d’instance pour éviter les principes de domination propre à notre société tel qu’un-e gardien-ne du senti par exemple. Enfin, MAGE n’est pas le seul à être blâmé pour ce manque flagrant de féminisme à l’UQAC. Il tarde d’avoir un comité femmes entre ces murs afin que les choses changent.

Related Link: http://ucl-saguenay.blogspot.ca/
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Revista "Socialismo Libertário" num. 2

Latest News

Amérique du Nord / Mexique | Éducation | fr

Mon 21 Apr, 00:00

browse text browse image

quebec.jpg imageVive l’université québécoise libre! 01:33 Wed 30 May by Alternative Libertaire 0 comments

classequebec.jpg imageQuébec: La lutte c’est Classe 22:10 Sun 20 May by Union Communiste Libertaire 0 comments

safe_image.php.jpeg imageRectificatifs sur les liens entre la CLASSE et l'UCL 23:13 Fri 11 May by Union Communiste Libertaire 0 comments

quebec.jpg image22 mars : Les anarchistes ont fait bloc et la lutte n’est pas prête de s’éteindre! 22:02 Sat 24 Mar by Union Communiste Libertaire 0 comments

textGrève générale à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) 20:26 Wed 08 Apr by Ramona 0 comments

© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]