user preferences

New Events

France / Belgique / Luxembourg

no event posted in the last week

Quel que soit le président en 2012, refusons de payer leur dette!

category france / belgique / luxembourg | économie | opinion / analyse author Monday March 05, 2012 21:19author by Alternative Libertaire - AL Report this post to the editors

Pour les politiciens et les grands capitalistes, la seule politique valable, c’est de laisser «le marché organiser l’économie». Ils ont asséché les budgets publics en allégeant les impôts des grandes entreprises et des classes possédantes. Leur folie est allée jusqu’à financer les dépenses en empruntant des sommes colossales sur les marchés financiers! A présent, ils voudraient nous faire payer l’addition. Pas question!
crisisfrance.jpg

La crise économique, c’est eux!

Pour les politiciens et les grands capitalistes, la seule politique valable, c’est de laisser «le marché organiser l’économie». Ils ont asséché les budgets publics en allégeant les impôts des grandes entreprises et des classes possédantes. Leur folie est allée jusqu’à financer les dépenses en empruntant des sommes colossales sur les marchés financiers! A présent, ils voudraient nous faire payer l’addition. Pas question!

La droite comme la gauche nous promettent l’austérité

En Grèce, en Espagne, aux États-Unis ou en France, les gouvernements de droite comme de gauche imposent l’«austérité» pour «redonner confiance aux marchés». En France, le PS est sur la même longueur d’onde que l’UMP. Quel que soit le résultat des élections, on peut être sûr que les attaques contre nos salaires, nos droits sociaux et les services publics vont se multiplier pour «rembourser» les marchés.

Contre attaquer pour imposer l’annulation de la dette

Cette dette, nous n’en sommes pas responsables, elle est la conséquence d’une politique au service des riches menée par les différents gouvernements depuis les années 1980. Pas question d’en payer un centime. Relevons la tête pour une explosion sociale d’ampleur comme aurait déjà dû l’être la lutte de 2010 contre la réforme des retraites. Mais cette fois-ci, pas question de se contenter de regarder certains salarié-e-s faire grève pour les autres: c’est tous ensemble qu’il faut frapper: public, privé, précaires, chômeurs et chômeuses…

Changer de société

Le capitalisme n’est pas un horizon indépassable : la crise actuelle montre que ce système va droit dans le mur. Partout dans le monde, les peuples se dressent : par la grève, par l’émeute, par l’occupation d’espaces publics… Dans les pays arabes, ils ont chassé leurs dirigeants. En Grèce, ils s’opposent à la mise à sac du pays. Plus que jamais, il est temps d’inventer une autre société, débarrassée du capitalisme, fondée sur le socialisme et l’autogestion.

Alternative Libertaire

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
George Floyd: one death too many in the “land of the free”
© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]