user preferences

Prostitution: Le cheval de Troie du capitalisme

category france / belgique / luxembourg | genre | opinion / analyse author Wednesday February 15, 2012 18:58author by Irène - Alternative Libertaire Report this post to the editors

Le Strass (Syndicat du travail sexuel) a consacré une grande partie d’un article paru dans la revue Contretemps en ligne à répondre aux arguments d’Alternative libertaire contre la constitution d’un syndicat du travail sexuel, visant en particulier à faire reconnaître un statut professionnel de travailleuses indépendantes aux prostituées. Le débat continue.

3375532900_4d6199fc05.jpg

A l’été 2010, Alternative Libertaire publiait un dossier qui réaffirmait sa position abolitionniste [1]. Rapidement, le Strass (Syndicat du travail sexuel) publiait une réponse sur son site, elle même suivie d’une mise au point en ligne d’Alternative Libertaire [2]. Le débat continue suite à deux articles parus dans la revue en ligne Contretemps 3 et dans le journal CQFD du 15 janvier 2012.

Le Strass présente son initiative de créer un syndicat comme le fait d’« inscrire [sa] lutte dans celle de l’ensemble des travailleurs et travailleuses, et comme une lutte de classe ». Or c’est là, nous semble-t-il, que réside le malentendu. Comme nous l’avons déjà dit, le Strass n’est pas un syndicat de travailleurs au sens du mouvement ouvrier, mais un syndicat de défense d’une corporation de métier. L’unité de cette organisation consiste dans la défense du travail sexuel en tant que métier spécifique. Or l’unité de la lutte de l’ensemble des travailleurs, à partir de l’émergence du système capitaliste, repose sur l’opposition à l’exploitation salariale. C’est donc la lutte contre l’exploitation de la force de travail dans le cadre d’un lien direct de sujétion qui constitue la base du syndicalisme ouvrier. De ce fait, les travailleurs exploités par un patron et les artisans – ou travailleurs indépendants – n’ont pas les mêmes intérêts économiques. Les premiers luttent contre leur employeur pour augmenter leur salaire ou améliorer leurs conditions de travail. Les seconds se plaignent plutôt des taxes professionnelles auxquels ils sont assujettis.

Modèle machiste

Lorsque le Strass nous répond que le sigle CGT contient aussi le mot «travail», il commet une méprise sur le sens de ce terme. Cette notion ne signifie pas ici la défense d’un métier spécifique, mais la défense du «parti du travail» (c’est-à-dire des travailleurs) contre le «parti du capital».

Prenons la situation actuelle des travailleurs et travailleuses du sexe de l’industrie pornographique, il s’agit effectivement de personnes qui sont dans une relation de sujétion comparable à celles d’autres industries. Si l’on revient dans le passé, avant la légalisation de la pornographie, seuls quelques films étaient produits chaque année en toute illégalité et dans des situations qui pouvaient s’accompagner de contraintes violentes à l’égard des actrices. Aujourd’hui, l’industrie pornographique est une industrie légale et florissante du capitalisme qui rapporte des profits très importants. Pour autant, cela n’empêche pas que les conditions dans lesquelles sont tournés ces films puissent s’accompagner encore de violences sexuelles à l’égard des actrices. En outre, l’imaginaire capitaliste de la sexualité pornographique machiste et violent est devenu le modèle de la sexualité pour nombre d’adolescents.

Service marchand

Le réglementarisme visant à instaurer un statut professionnel légal aux prostituées risque lui aussi de n’être en définitif que le cheval de Troie du capitalisme. On nous répond que les politiques abolitionnistes ne sauraient être la solution, qu’elles ne font que rendre la prostitution davantage cachée. Mais à l’inverse, on peut constater que les pays qui ont adopté des politiques réglementaristes n’ont pas fait disparaître les réseaux de prostitution et l’esclavage sexuel qui continue de se développer en parallèle. Refuser le réglementarisme, antichambre du libéralisme, c’est refuser l’extension du domaine du capitalisme. Ce dernier se caractérise par une tendance à transformer tous les domaines de notre existence en marchandises.

La sexualité deviendrait ainsi tout simplement un service marchand réalisé par un travailleur du sexe. Pourtant, même lorsqu’on lit Marx, « manger, boire, procréer, etc., sont aussi des fonctions authentiquement humai-nes » 5, mais ce n’est pas du travail. La sexualité humaine se spécifie par le fait qu’elle puisse être tournée exclusivement vers la recherche du plaisir – y compris pour les femmes – et il ne nous semble pas judicieux de lutter pour la faire reconnaître comme un travail.

Irène (AL Paris Nord-Est)


[1] Voir Alternative libertaire n° 197 de juillet-août 2010, disponible en ligne sur www.alternativelibertaire.org

[2] www.alternativelibertaire.org

This page has not been translated into Norsk yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Revista "Socialismo Libertário" num. 2

Latest News

France / Belgique / Luxembourg | Genre | fr

Wed 16 Apr, 12:25

browse text browse image

dessincolloghanaloct12258x500.jpg imageCampagne Pour l’égalité des salaires 18:56 Thu 20 Dec by Odile 0 comments

text« Vivre sans entrave, vivre librement, nous le voulons dès maintenant ! » 03:15 Tue 04 Dec by CGA 0 comments

lerenouveaudufeminismem56667.jpg imageLa lutte contre le viol et les violences faites aux femmes est une nécessité ! 17:32 Sat 24 Nov by Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

textAucune complaisance avec le viol ! 15:38 Wed 14 Nov by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

femminisme.gif imageDroits des femmes: L’IVG menacée 23:27 Mon 12 Mar by Violaine 0 comments

textDroit des femmes : des conquêtes menacées et encore beaucoup à gagner 23:28 Wed 22 Apr by Relations Extérieures de la CGA 0 comments

textPour une révolution sexuelle, féministe, libertaire et anticapitaliste 17:41 Tue 18 Mar by AL - Commission Antipatriarcat 0 comments

Opinion and Analysis

image8 Mars : Quand c’est trop, c’est la grève ! Mar 11 by Elisa (AL Toulouse) 0 comments

imageContre un féminisme complice du patriarcat Dec 19 by Christine 0 comments

imageAvortement, sexualité, contraception: On veut choisir May 11 by Alternative Libertaire Bordeaux 0 comments

textFéminisme et lutte homosexuelle : Pas mariés et fiers Jul 04 by Anne Arden 1 comments

textFéminisme et mouvement libertaire Jun 27 by Christine (AL Alençon) et Camille Anias (AL Tours) 0 comments

more >>
© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]