user preferences

New Events

Asie du Sud-Est

no event posted in the last week

Reportage anarchiste sur la répression des manifestations en Malaisie

category asie du sud-est | luttes dans la communauté | nouvelles author Thursday July 14, 2011 00:55author by Sean Matthews Report this post to the editors

Plus de 20 000 personnes ont manifesté pour des réformes au processus électoral à travers la ville de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie, durant la journée de dimanche alors que cette rare manifestation était déclarée illégale par la police. La manifestation avait été appelée par des groupes de l’opposition, dont la Coalition pour des Élections Libres et Équitables, BERSIH. La police a fait usage de gaz lacrymogène et de cannons à eau envers les manifestant-e-s et a arrêté plus de 1400 personnes. [English]
malaysiaprotests007.jpg


Reportage anarchiste sur la répression des manifestations en Malaisie


Plus de 20 000 personnes ont manifesté pour des réformes au processus électoral à travers la ville de Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie, durant la journée de dimanche alors que cette rare manifestation était déclarée illégale par la police. La manifestation avait été appelée par des groupes de l’opposition, dont la Coalition pour des Élections Libres et Équitables, BERSIH. La police a fait usage de gaz lacrymogène et de cannons à eau envers les manifestant-e-s et a arrêté plus de 1400 personnes [Ndt. Il s’agit probablement d’un modèle de référence pour les flics du Québec et de l’Ontario!], incluant des leaders de l’opposition, selon les organisateurs et organisatrices de la manif. Les revendications des activistes incluent une révision générale des listes d’inscription électorales, de plus dures mesures pour combattre la fraude et de plus équitables opportunités pour les politicien-ne-s de l’opposition pour faire campagne dans les médias liées au gouvernement. La prochaine élection générale en Malaisie est prévue pour 2013.

Des anarchistes étaient également présent-e-s à cette manifestation et un participant nous a envoyé ce bref témoignage et l’image ci-dessus.
« Le 9 juillet, la manifestation de la BERSIH qui devait être une manifestation pacifique pour des réformes électorales a transformé la ville de Kuala Lumpur en un État policier. Tous les accès routiers avaient été bloqués, les magasins et les édifices à bureaux étant fermés de même pour près de 16 heures. Les transports publics comme le train ont arrêté leur service pour pratiquement toutes les stations.

La police a déployé près de 7000 policiers et 3 unités d’hélicoptères. Durant la nuit, celle-ci commença à rechercher et arrêter les supportaires de d’autres pays qui dormaient dans les hôtels des environs, plaçant en détention près de 250 personnes avant même que la manifestation ait commencé. À la fin de la journée de manifestation, le nombre de détenu-e-s augmenta à près de 1500 personnes. Un citoyen aîné décéda après être tombé d’une échelle dans les tours Petronas après avoir tenté de fuir le gaz lacrymogène qui lui était tiré. La police a affirmé que l’homme est mort pour des raisons de santé personnelle. Pratiquement tous les leaders de partis politiques et d’organisations de gauche ont été arrêté-e-s avant le commencement de la manifestation. Toutefois, les gens commencèrent à s’organiser spontanément pour manifester dans la ville de la rue de Petaling aux routes du Centre de la ville de Kuala Lumpur (KLCC). Des manifestant-e-s supportant la BERSIH ont estimé à 20 à 40 000 personnes le nombre de manifestant-e-s alors que le gouvernement n’en a estimé que 6 000. La police a utilisé la violence pour tenter de briser la manifestation. Des agents ont tiré du gaz lacrymogène à l’intérieur de bâtiments fermés, comme des stations de train, ce qui aurait pu causer la mort de gens étant donné que ces bâtiments étaient plein de gens et que le gaz lacrymogène était tiré directement sur le corps de ceux et celles-ci. Des agents ont aussi tiré du gaz lacrymogène dans un hôpital après qu’un manifestant s’y soit réfugié. La manifestation se termina à 5 heure du soir après une longue marche. Bien sûr, l’objectif de cette manifestation peut bénéficier davantage aux politicien-ne-s gauchistes, mais pour les gens ordinaires, celle-ci a pu montrer aux autres malaisien-ne-s que c’est possible de faire la révolution sociale et qu’il est bien vrai que c’est une dictature qui dirige dans ce pays. ».

Traduction: Sam

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch

Front page

Reflexiones sobre la situación de Afganistán

Αυτοοργάνωση ή Χάος

South Africa: Historic rupture or warring brothers again?

Declaración Anarquista Internacional: A 85 Años De La Revolución Española. Sus Enseñanzas Y Su Legado.

Death or Renewal: Is the Climate Crisis the Final Crisis?

Gleichheit und Freiheit stehen nicht zur Debatte!

Contre la guerre au Kurdistan irakien, contre la traîtrise du PDK

Meurtre de Clément Méric : l’enjeu politique du procès en appel

Comunicado sobre el Paro Nacional y las Jornadas de Protesta en Colombia

The Broken Promises of Vietnam

Premier Mai : Un coup porté contre l’un·e d’entre nous est un coup porté contre nous tou·tes

Federasyon’a Çağırıyoruz!

Piştgirîye Daxuyanîya Çapemenî ji bo Êrîşek Hatîye li ser Xanîyê Mezopotamya

Les attaques fascistes ne nous arrêteront pas !

Les victoires de l'avenir naîtront des luttes du passé. Vive la Commune de Paris !

Contra la opresión patriarcal y la explotación capitalista: ¡Ninguna está sola!

100 Years Since the Kronstadt Uprising: To Remember Means to Fight!

El Rei està nu. La deriva autoritària de l’estat espanyol

Agroecology and Organized Anarchism: An Interview With the Anarchist Federation of Rio de Janeiro (FARJ)

Es Ley por la Lucha de Las de Abajo

Covid19 Değil Akp19 Yasakları: 14 Maddede Akp19 Krizi

Declaración conjunta internacionalista por la libertad de las y los presos politicos de la revuelta social de la región chilena

[Perú] Crónica de una vacancia anunciada o disputa interburguesa en Perú

Nigeria and the Hope of the #EndSARS Protests

© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]