user preferences

Lettre ouverte des collectifs Emma Goldman et Rebelles Saguenay sur le FSR-02

category amérique du nord / mexique | la gauche | communiqué de presse author Saturday October 02, 2010 09:03author by Collectif Emma Goldman (Saguenay) - Union Communiste Libertaire Report this post to the editors

Lettre ouverte : Le Forum social régional 02 : espace de dialogue avec les politiciens ou lieu d’organisation autonome des mouvements sociaux ?

Saguenay, Québec : Dans le cadre de son édition 2010, le Forum social régional 02(FSR02) accueillera en conférence d’ouverture le député conservateur de Roberval-Lac-St-Jean Denis Lebel, le député péquiste du comté de Roberval, Denis Trottier, ainsi que Clifford Moar, chef du conseil des Montagnais-aises du Lac-Saint-Jean.

1er octobre - Saguenay, Québec : Dans le cadre de son édition 2010, le Forum social régional 02(FSR02) accueillera en conférence d’ouverture le député conservateur de Roberval-Lac-St-Jean Denis Lebel, le député péquiste du comté de Roberval, Denis Trottier, ainsi que Clifford Moar, chef du conseil des Montagnais-aises du Lac-Saint-Jean.

Les membres des Collectifs Emma Goldman et Rebelles Saguenay ont exprimé par le biais d’une lettre adressée au secrétariat général du FSR02 leur désaccord profond avec la présence des partis politiques et des acteurs institutionnels, en particulier celle du député conservateur Denis Lebel.

Suite à la réponse que nous a fournie le secrétariat du FSR-02, à savoir qu’ils jugeaient importante la présence des politiciens, nous avons décidé de retirer nos ateliers et de ne pas participer au FSR02. Dans notre perspective, encourager la présence des partis politiques au FSR02 témoigne d’une profonde incompréhension des origines et des objectifs que poursuivent les forums sociaux.

Contrairement à ce que défend une majorité de membres du secrétariat du FSR02, les forums sociaux ne sont pas des lieux de rassemblement pour n’importe quel acteur social, politique et économique de notre région. De même, leur fonction n'est pas d'amener les groupes de la société civile en entrer en dialogue avec les élus.

Historiquement, les forums sociaux sont nés d’une volonté de rassembler les mouvements sociaux de gauche dans un espace autogéré, autonome et imperméable à l’influence des partis politiques. On peut remonter à 1999, lors des manifestations à Seattle contre le sommet de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ou lors du Forum économique mondiale (FEM) de Davos, pour comprendre l’origine des forums sociaux. En effet, c’est dans l’esprit de dénoncer la collusion entre les capitalistes et les politiciens que s’est développé l’idée de créer des contre-sommets visant à unir les forces sociales dans le but d’organiser une riposte populaire autonome.

La Charte de principes du Forum social mondial conçoit ceux-ci comme « un espace de débat démocratique d’idées, d’approfondissement de la réflexion, de formulation de propositions, d’échange d’expériences et d’articulation de mouvements sociaux, de réseaux, d’ONG et autres organisations de la société civile qui s’opposent au néo-libéralisme et à la domination du monde par le capital et par toute forme d’impérialisme ». Notre forum social régional s’inscrit également dans cette vision, en plus d’indiquer dans sa charte de principe que le « FSR-02 est non gouvernemental et non partisan ».

Par conséquent, les forums sociaux sont des espaces réservées aux forces sociales de gauche. Il s’agit d’un moment privilégié pour échanger, se « réseauter » et discuter de stratégies concrètes à adopter afin d’organiser des mouvements sociaux autonomes et confiants dans leur capacité à mener des luttes sociales combatives et porteuses de changements. L’expérience des forums sociaux visent par ailleurs à ouvrir des espaces permettant d’expérimenter une nouvelle façon de faire de la politique et d’interagir socialement à travers la démocratie directe et la prise de décision horizontale.

Est-il nécessaire de rappeler que tous les jours de l’année, nous subissons les conséquences des décisions prises par nos gouvernements de droite ou de centre-droite. D’ailleurs, prenons quelques instants pour se remémorer les initiatives du Parti conservateur de Denis Lebel, afin de montrer à quel point il est incohérent de l’inviter à un Forum social. En 2007, le Parti conservateur a déposé le projet de loi C-484 visant à accorder un statut juridique au fœtus, ouvrant ainsi la porte à la re-criminalisation de l’avortement. De même, il a coupé dans les subventions de plusieurs groupes de femmes provoquant de vives contestations au sein du mouvement féministe québécois. Toujours en 2007, sur le plan des relations de travail, Jean-Pierre BlackBurn, alors ministre du Travail et député conservateur de Jonquière-Alma, s’est farouchement opposé à l’adoption d’une loi anti-briseur de grève (comme celle adoptée au Québec en 1977). Dernièrement, un projet loi conservateur demandait l’abrogation du registre des armes à feu alors que les faits ont prouvé que sa création a diminué le nombre d’agressions armées dans un contexte de violence conjugale. De plus, le Parti conservateur est pro-militariste et en faveur de la guerre impérialiste en Afghanistan. Également, il a récemment fait œuvre historique en refusant toute enquête publique au sujet de l’arrestation de plus de 1000 personnes en juin dernier lors du G20 à Toronto. Et de l’environnement, il est évident qu’il n’en a que faire !

Devant ces constats, il nous apparaît incompréhensible d’accueillir un représentant du Parti conservateur au sein de notre Forum social régional. Pour nous, ce serait comme si l’on invitait un patron dans une assemblée syndicale ou un officier des forces armées canadiennes dans une rencontre anti-guerre. En somme, nous croyons que les orientations de ce forum, qui consistent à réunir sous un même toit des intervenant-e-s de gauche et de droite dans un esprit de concertation, tout en permettant la présence des partis politiques, vont à l’encontre de l’organisation autonome des mouvements sociaux de gauche.

Cordialement,

Collectif Emma Goldman
Collectif Rebelles Saguenay

Related Link: http://ucl-saguenay.blogspot.com/2010/10/lettre-ouverte....html

This page has not been translated into 中文 yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Revista "Socialismo Libertário" num. 2

Latest News

Amérique du Nord / Mexique | La Gauche | Communiqué de presse | fr

Sun 20 Apr, 11:18

browse text browse image

Sorry, no stories matched your search, maybe try again with different settings.

Opinion and Analysis

imageAu mouvement "Occupons" Nov 18 by Common Struggle 0 comments

imagePas de soutien aux démocrates et aux républicains Oct 14 by Wayne Price 0 comments

textDu grand journalisme... Mar 09 by Cause commune 0 comments

textLa gauche révolutionnaire et les mouvements sociaux Aug 02 by Collectif anarchiste !Impact! 0 comments

Press Releases

Sorry, no press releases matched your search, maybe try again with different settings.
© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]