user preferences

Déclaration libertaire de solidarité avec les camarades d'Oaxaca (Mexique).

category amérique du nord / mexique | luttes des peuples autochtones | communiqué de presse author Tuesday May 11, 2010 20:54author by Organisations communistes libertaires Report this post to the editors

A la lumière des tragiques évenements du 27 avril 2010, où une caravane, solidaire, d'observateurs en direction de la Municipalité Autononome de San Juan Copala (Oaxaca, Mexique) a été sauvagement attaquée par des paramilitaires liés au gouverneur Ulises Ruiz Ortiz, donnant lieu à la mort de la camarade Beatriz Alberta Carino Trujillo ainsi qu'à celle du camarade finlandais Jyri Jaakkola, les organisations signataires ci dessous déclarent : [Castellano] [Italiano] [English] [Čeština] [العربية]

460_0___30_0_0_0_0_0_dsc03450_1_2.jpg


Déclaration libertaire de solidarité avec les camarades d'Oaxaca (Mexique).


A la lumière des tragiques évenements du 27 avril 2010, où une caravane, solidaire, d'observateurs en direction de la Municipalité Autononome de San Juan Copala (Oaxaca, Mexique) a été sauvagement attaquée par des paramilitaires liés au gouverneur Ulises Ruiz Ortiz, donnant lieu à la mort de la camarade Beatriz Alberta Cariño Trujillo ainsi qu'à celle du camarade finlandais Jyri Jaakkola, les organisations signataires ci dessous déclarent :

1) Sa totale solidarité avec les familles des valeureux camarades assassinés d'une manière si cruelle. Nos pensées sont avec ceux qui souffrent aujourd'hui de la perte d'êtres qui leurs étaient chers.

2) Son appui politique aux différents processus d'organisation à la base du peuple d'Oaxaca, malgrè le terrorisme d'Etat, qui continuent à faire avancer la lutte pour l'autonomie et la libération des peuples, de la populatio d'Oaxaca. Notre soutien politique va spécialement aux organisations qui sont les victimes directes de cette agression : le Centro de Apoyo Comunitario Trabajando Unidos (CACTUS) y Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad (VOCAL).

3) Notre sympathie et notre soutien à la municipalité autonome de San Juan Copola, actuellement encerclée par les paramilitaires d'UBISORT, qui ont coupé l'électricité, qui empêchent tout ravitaillement alimentaire avec des barrages sur les routes et qui tuent et harcèlent la population depuis des années et ce en toute impunité.

4) Que le paramilitarisme a lieu avec la complicité des caciques/chefs locaux, au service des mafias du corrompu PRI (NB : Parti Révolutionnaire Institutionnel), parti de l'actuel tiran de Oaxaca, Ulises Ruiz Ortiz.

5) Que ceci n'est pas un évenement isolé mais qu'il s'inclue dans une longue série de menaces et d'attaques de la part de l'Etat contre les peuples de Oaxaca et les organisations en résistance qui font parties du tissu social de cette lutte intrasèquement libertaire. Depuis 2006, la répression s'accentue et les autorités ont amplement montré leur brutalité et ce dernier crime fait partie de ce processus de terrorisme d'Etat. Ce crime nous a durement touché mais ne nous a pas surpris.

En conséquence, les organisations signataires exigent :

1) La clarification des évenements concernant le meutre de nos camarades, suivi du jugement et du punissement des responsables, qu'ils aient agi d'une manière matérielle, intellectuelle ou politique.

2) La fin du siège criminel de la municipalité autonome de San Juan Copala par les paramilitaires.

Nous n'avons aucune illusions sur le fait que les autorités acceptent ces demandes et coopérent, mais nous savons bien qu'en fin de compte ce sont elles les responsables de cet assassinat, utilisant les paramilitaires pour faire le sale travail.

Ces exigences ne peuvent se réaliser qu'avec la lutte du peuple, par la pression que les organisations populaires sont capables d'exercer et sa capacité de mobiliser par en bas. Nous prenons cette opportunité pour exprimer notre solidarité avec ce peuple et exprimons notre volonté d'appuyer et d'accompagner les futures iniatives pour rompre le siège paramiliatire et vaincre l'alliance du ganstèrisme politique, du paramilitarisme mafieux et de des caciques oligarchiques. Nous faisons de la lutte du peuple d'Oaxaca notre propre lutte.

Nos yeux sont à Oaxaca !

Main tendue à nos camarades, poing serré contre le tiran !

Organización Revolucionaria Anarquista – Voz Negra (Chili)
Estrategia Libertaria (Chili)
Revista Hombre y Sociedad (Chili)
Unión Socialista Libertaria (Perou)
Federazione dei Comunisti Anarchici (Italie)
Red Libertaria Popular Mateo Kramer (Colombie)
Workers Solidarity Alliance (Etats-Unis/Canada)
Workers Solidarity Movement (Irlande)
Cruz Negra Anarquista, DF (Mexique)
NEFAC - Fédération des communistes libertaires du Nord-Est (Etats-Unis)
Zabalaza Anarchist Communist Front (Afrique du Sud)
Organisation Socialiste Libertaire (Suisse)
Common Action (Etats-Unis)
Alternative Libertaire (France)
Union communiste libertaire (Québec)
Československá anarchistická federácia (République tchèque)
Miami Autonomy & Solidarity (Etats-Unis)


Related Link: http://www.anarkismo.net

This page has not been translated into Kurdî / کوردی yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Revista "Socialismo Libertário" num. 2
© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]