Benutzereinstellungen

Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression

category amérique du nord / mexique | répression / prisonniers et prisonnières | critique author Dienstag März 09, 2010 10:19author by Cause commune - Union communiste libertaire Report this post to the editors

Un texte du numéro 27 du journal Cause commune

En 1919, durant le siège de Petrograd, Victor Serge se voit confier la garde des archives de l'Okhrana, la police secrète tsariste. Il a pour ordre de les évacuer vers Moscou ou, si les armées blanches sont victorieuses, de les dynamiter afin que la réaction ne puisse s'en servir contre les révolutionnaires. Le danger écarté, grâce au fameux train blindé de Trotski, Serge a tout le loisir d'étudier en profondeur les documents et d'en tirer les leçons utiles qui seront exposées dans une série de trois articles publiés en France dans le « Bulletin communiste » à partir de 1921. Quelques années plus tard, en 1925, l'ensemble est « bonifié » de deux chapitres et édité par la Librairie du Travail dans un petit volume portant le titre Les Coulisses d'une Sûreté générale, ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression. C'est ce classique, réédité dans les années 1970 par Maspero, que Lux vient de ressortir des boules à mites pour l'offrir à une nouvelle génération militante.

Quel intérêt peut-il y avoir à rééditer aujourd'hui un ouvrage paru pour la première fois en 1925? Je me le suis longtemps demandé et c'est entre autres pour cela que je ne l'avais jamais lu (malgré un PDF de l'édition Maspero qui circule depuis un certain temps déjà dans nos milieux libertaires). Beaucoup d'eau doit avoir coulé sous les ponts depuis le début du siècle, non? Eh bien non.
À la lecture, passionnante soit dit en passant, on se rend compte que le schème général de la répression reste le même. Ce qui a changé, outre quelques innovations théoriques venant de l'Oncle Sam, c'est essentiellement la technologie. La répression est certes moins meurtrière aujourd'hui, du moins en Occident, mais c'est essentiellement dû au fait que le courant révolutionnaire est également beaucoup moins menaçant. Sinon, les bonnes vieilles méthodes de l'Okhrana demeurent d'actualité. Il s'agit de connaître intimement l'ennemi par un travail d'information, d'infiltration et d'analyse des données, de le perturber autant que possible par un travail de sape et de manipulation, de le provoquer enfin pour pouvoir le réprimer. La postface de Francis Dupuis-Déri, qui s'attarde à dresser le portrait de la répression aujourd'hui est à cet égard éclairant. Force est de constater que la répression est tout aussi systématique qu'au début du siècle, même au Québec (rappelons-nous du Sommet des Amériques). Rien n'a changé ...sinon notre détermination collective à changer le monde qui tend malheureusement à s'émousser.

Victor Serge est un personnage étrange. Révolutionnaire et homme d'action, c'est aussi un journaliste doublé d'un écrivain. Anarchiste rallié aux bolcheviques, il n'aura de cesse de défendre publiquement le Parti tout en s'effrayant, en privé, de l'ampleur et de la férocité de la répression. Il a d'ailleurs aidé à faire libérer un certain nombre d'anarchistes (Voline notamment). Fidèle au régime, Serge défend dans la deuxième partie de son livre la nécessité de la répression et le travail de la Tcheka, ce qui est particulièrement troublant dans la mesure où il était déjà impliqué, au moment de la rédaction, dans un travail oppositionnel interne qui le fera éventuellement tomber dans les griffes du Guepeou (la police secrète stalinienne qui succède à la Tcheka). Finalement expulsé d'URSS, Victor Serge restera toute sa vie critique du totalitarisme, mais fidèle à la révolution... tout ce contexte est d'ailleurs très bien expliqué dans l'introduction de Éric Hazan et la postface de Richard Greeman (eh oui, il y a deux postfaces).

Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression par Victor Serge
Préface de Éric Hazan.
Postfaces de Francis Dupuis-Déri et de Richard Greeman.
228 pages, Lux éditeur

Verwandter Link: http://www.causecommune.net
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
George Floyd: one death too many in the “land of the free”

Amérique du Nord / Mexique | Répression / prisonniers et prisonnières | fr

Mi 20 Jan, 01:50

browse text browse image

300_0___20_0_0_0_0_0_peanieto.jpg imageCommuniqué de la Croix Noire Anarchiste Mexicaine suite aux déclarations du Gouvernement du DF 06:25 Do 06 Dez by Cruz Negra Anarquista México 0 comments

Ces derniers jours, suite aux événements qui se sont déroulés lors des manifestations du 1er décembre envers l'investiture du Président Enrique Peña Nieto -au cours desquelles les forces de l'ordre, autant les fédérales que celles du District Fédéral , ont réprimé brutalement les manifestants- des fonctionnaires du Gouvernement du Dsitrict Fédéral, parmi lesquels se trouvent le chef de gouvernement du DF et le procureur de la capitale , ont déclaré que les responsables des affrontements étaient des groupes anarchistes. [Castellaño] [Deutsch]

460_0___30_0_0_0_0_0_david_venegas_el_alebrije.jpg imageNous exigeons la présentation en vie de David Venegas Reyes 23:48 Mo 30 Jan by Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad - VOCAL 1 comments

Oaxaca de Juarez, le 29 janvier 2012 20 h 00
[Castellano]

300_0___20_0_0_0_0_0_vocal.jpg imageIntimidation policière et détention de 24 camarades à Oaxaca de Magón, Mèxico 23:07 Do 13 Okt by Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomia y Libertad 0 comments

Ce 2 octobre 2011, nous avons occupé la propriété située sur la fonderie ( ?) de manière pacifique, deux rues plus bas par rapport au mur, principalement dans le but de créer des espaces pour le peuple de Oaxaca où il peut trouver la possibilité de s’organiser depuis la base, avec les quartiers et les personnes libres dans des espaces qui ont été utilisé par les exploitants au pouvoir qui se sont toujours enrichit sur le dos du peuple (...) Aux premières heures ce matin à l’endroit de l’occupation situé dans la rue Valerio Trujano, Quartier Ampliación San Juan, nous avons subit une première intimidation de la part d’une personne au physique imposant au volant d’une voiture compacte de marque athos de couleur grise, puis d’une patrouille de police du numéro économique( ?) 605 avec au moins 7 agents à bord, ensuite par 3 personnes qui paraissaient être des policiers en civil, alors que vers environ 8h30 du matin sont arrivées au moins 7 patrouilles de la Police municipale de Oaxaca, accompagnées d’une camionnette de type van sans logo. Cette dernière était occupée par 2 personnes disant être des représentants d’un fonctionnaire de la Protection Civile nommé Manuel Maza Sanchez, LE MÊME QUI ASSURE À TRAVERS SES PORTE-PAROLES POLICIERS ÊTRE LE PROPRIÉTAIRE DE CES LOCAUX. Ainsi plusieurs gros bras du dit fonctionnaire circulent dans le coin. [Castellano]

g20_toronto.png imageG20 à Toronto: Quand les beux ont les bleus 14:01 Mo 28 Jun by Secrétariat externe 0 comments

Des camarades de l'UCL à Toronto ont écrit ce bref communiqué pour faire part de la répression intense qui sévit actuellement, en marge du G20. L'UCL le diffuse pour réitérer son support à toutes les victimes des forces de répression d'un système qui ne repose sur rien d'autre que la violence.

common_cause.jpg imageDes militants de London sont la cible d'intimidation policière 11:21 Mi 23 Jun by Common cause - London 0 comments

London, 22 juin 2010 -- Les récentes arrestations de deux militants de London pour «promotion la perturbation» ("promoting disturbance" en anglais) représentent une autre escalade dramatique des tentatives de l'État canadien de criminaliser la dissidence.

David Venegas R. imageAgression armée contre la Caravane d’appui et de solidarité avec la Municipalité de San Juan Copala 18:56 Do 29 Apr by Voces Oaxaqueñas Construyendo Autonomía y Libertad 0 comments

Aux médias de communication

Aux peuples du Mexique

Aux peuples du monde

Aux peuples de Oaxaca

bookfair.jpg imageCanada: La police d'Hamilton surveille les anarchistes 11:52 Di 26 Mai by Voix de faits 0 comments

Nos camarades de Hamilton de l'organisation libertaire Common Cause craignent que les anarchistes ne soient la cible d'une tentative de criminalisation par la police locale. En effet, un rapport policier récent classe l'activisme anarchiste dans la catégorie des crimes haineux et annonce l'intention des forces policières de surveiller de près la seconde édition du Salon du livre anarchiste de Hamilton qui aura lieu le 6 juin.

textMontréal: Flics assassins! 23:29 Sa 25 Apr by Cause commune 0 comments

De nombreux graffitis sont apparus sur les murs de Montréal récemment, rappelant les 43 assassinats commis par le Service de Police de la Ville de Montréal depuis 1987.

textLa APPO Vive, la lucha sigue 01:28 Sa 21 Jul by Mickael 0 comments

Manifestation et repression a Oaxaca (Mexique)

imageQuébec: Profilage racial et politique des bavures de la police Jan 05 by Christophe Goby 0 comments

La révélation de l’existence d’une police dédiée aux anarchistes et marginaux à Montréal repose la question des relations entre la population et les forces de l’ordre. Alors que la Crap dénonce le profilage racial des bavures policières, des polices comme l’escouade Gamma opèrent officiellement un profilage politique.

imageManifestation contre la brutalité policière à Montréal: Retour sur le 15 mars 2009 Apr 25 by Cause commune 0 comments

C’était écrit dans le ciel: « Il va y avoir de la casse! » titraient tous les journaux de Montréal en parlant de la Journée internationale contre la brutalité policière. Or, ce sont plus de 2000 personnes qui ont bravé les menaces du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) en se rassemblant au métro Mont-Royal. L’immense majorité des gens n’avait pas l’intention de « casser », mais d’envoyer un message clair aux autorités : y’en a assez! Ce qui est sûr, c’est que les agissements des flics ont transformé en casseurs de nombreuses personnes qui auraient été pacifistes autrement. Ils ont créé une impression de confinement, des mouvements de panique, des arrestations « préventives », enfin, des agissements qui ne peuvent résulter, même chez des gens bien intentionnés, qu’à des actes imprévisible et violents.

imageCommuniqué de la Croix Noire Anarchiste Mexicaine suite aux déclarations du Gouvernement du DF Dez 06 0 comments

Ces derniers jours, suite aux événements qui se sont déroulés lors des manifestations du 1er décembre envers l'investiture du Président Enrique Peña Nieto -au cours desquelles les forces de l'ordre, autant les fédérales que celles du District Fédéral , ont réprimé brutalement les manifestants- des fonctionnaires du Gouvernement du Dsitrict Fédéral, parmi lesquels se trouvent le chef de gouvernement du DF et le procureur de la capitale , ont déclaré que les responsables des affrontements étaient des groupes anarchistes. [Castellaño] [Deutsch]

imageNous exigeons la présentation en vie de David Venegas Reyes Jan 30 1 comments

Oaxaca de Juarez, le 29 janvier 2012 20 h 00
[Castellano]

imageIntimidation policière et détention de 24 camarades à Oaxaca de Magón, Mèxico Okt 13 VOCAL 0 comments

Ce 2 octobre 2011, nous avons occupé la propriété située sur la fonderie ( ?) de manière pacifique, deux rues plus bas par rapport au mur, principalement dans le but de créer des espaces pour le peuple de Oaxaca où il peut trouver la possibilité de s’organiser depuis la base, avec les quartiers et les personnes libres dans des espaces qui ont été utilisé par les exploitants au pouvoir qui se sont toujours enrichit sur le dos du peuple (...) Aux premières heures ce matin à l’endroit de l’occupation situé dans la rue Valerio Trujano, Quartier Ampliación San Juan, nous avons subit une première intimidation de la part d’une personne au physique imposant au volant d’une voiture compacte de marque athos de couleur grise, puis d’une patrouille de police du numéro économique( ?) 605 avec au moins 7 agents à bord, ensuite par 3 personnes qui paraissaient être des policiers en civil, alors que vers environ 8h30 du matin sont arrivées au moins 7 patrouilles de la Police municipale de Oaxaca, accompagnées d’une camionnette de type van sans logo. Cette dernière était occupée par 2 personnes disant être des représentants d’un fonctionnaire de la Protection Civile nommé Manuel Maza Sanchez, LE MÊME QUI ASSURE À TRAVERS SES PORTE-PAROLES POLICIERS ÊTRE LE PROPRIÉTAIRE DE CES LOCAUX. Ainsi plusieurs gros bras du dit fonctionnaire circulent dans le coin. [Castellano]

imageG20 à Toronto: Quand les beux ont les bleus Jun 28 Union communiste libertaire (UCL) 0 comments

Des camarades de l'UCL à Toronto ont écrit ce bref communiqué pour faire part de la répression intense qui sévit actuellement, en marge du G20. L'UCL le diffuse pour réitérer son support à toutes les victimes des forces de répression d'un système qui ne repose sur rien d'autre que la violence.

imageDes militants de London sont la cible d'intimidation policière Jun 23 Common cause - Ontario Anarchist Organisation 0 comments

London, 22 juin 2010 -- Les récentes arrestations de deux militants de London pour «promotion la perturbation» ("promoting disturbance" en anglais) représentent une autre escalade dramatique des tentatives de l'État canadien de criminaliser la dissidence.

more >>
© 2005-2021 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]