user preferences

New Events

Amérique centrale / Caraïbes

no event posted in the last week

Solidarité avec le people haïtien! Pas de militarisation du pays!

category amérique centrale / caraïbes | impérialisme / guerre | communiqué de presse author Wednesday February 24, 2010 07:08author by Comité Democrático Haitiano en Argentina Report this post to the editors

15-02-10

Le séisme qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010, a aussi secoué la conscience et le cœur de milliers de personnes de part le monde, séisme qui a rappelé à leur conscience l’existence d’Haïti. Il a été rappelé à notre mémoire, entre deux dépêches sur la catastrophe naturelle, que le peuple haïtien a subit de nombreuses catastrophes sociales, information qui ne nous est jamais enseigné à l’école. L’occupation militaire des Nations Unies et des États-Unis, les dictatures sanglantes supportées par le Pentagone, les embargos et les sanctions imposés par l’impérialisme français et américain, ont été tout aussi dévastateur que le séisme lui-même.
[Castellano] [English] [Italiano]
demokrasi_popile_2.jpg


Solidarité avec le people haïtien! Pas de militarisation du pays!

Le séisme qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010, a aussi secoué la conscience et le cœur de milliers de personnes de part le monde, séisme qui a rappelé à leur conscience l’existence d’Haïti. Il a été rappelé à notre mémoire, entre deux dépêches sur la catastrophe naturelle, que le peuple haïtien a subit de nombreuses catastrophes sociales, information qui ne nous est jamais enseigné à l’école. L’occupation militaire des Nations Unies et des États-Unis, les dictatures sanglantes supportées par le Pentagone, les embargos et les sanctions imposés par l’impérialisme français et américain, ont été tout aussi dévastateur que le séisme lui-même.

Face à cette terrible tragédie, la réponse de la communauté internationale a été extrêmement maladroite, tardive, et négligente, malgré quelques exceptions qui sont elles dignes d’être signifiées. Des milliers de vie ont été sacrifiées par le retard dans la livraison de l’aide humanitaire puisque la logique dominante a été celle de la militarisation d’Haïti. On aurait pu penser alors que ce qui se passait à Haïti était la résultante d’une guerre civile et non d’un séisme : Il y a plus de 20000 soldats présentement occupant le pays. Il est évident que cette militarisation n’a aucun lien avec des considérations humanitaires, mais qu’elle est la conséquence d’intérêts géopolitiques américains, tentant de renforcer leur présence militaire en Amérique Latine en tant que mécanisme de rétablissement de leur hégémonie dans la région : la base militaire de Curacao, le coup d’état au Honduras, les bases militaires en Colombie, et la réactivation de la 4ème flotte font partie intégrante de cette stratégie, où l’occupation d’Haïti est un élément clé dont les Etats-Unis pourraient user.

Ceux qui souscrivent à cette position, déclarent notre solidarité avec le people Haïtien, tout en insistant que notre véritable solidarité devrait être le soutien envers l’élan sociétale du peuple haïtien afin qu’il puisse devenir un acteur dans la reconstruction du pays et empêcher que le pays ne sombre plus jamais dans une misère abjecte.

  • Nous demandons le rétablissement de brigades de la société civile et non militaires. Le peuple haïtien a besoin de nourritures et de médecins et non d’armes.
  • Nous appelons l’ensemble du people haïtien à sortir du sectarisme afin que soit possible le travail de tous ceux qui s’opposent à l’occupation et qui souhaitent voir un plan de reconstruction qui place les intérêts du peuple haïtien en son centre.
  • Nous proposons, face un état en crise, pro-impérialiste, corrompu et en faillite sociale, politique et économique, de créer une large coalition de mouvements sociaux populaires afin de développer un programme par et pour le peuple et d’outrepasser la crise haïtienne.
  • Nous demandons l’annulation immediate et inconditionnelle de la dette externe du pays dans toute ses formes.
  • Nous appelons à la mise en œuvre de profondes réformes agraires qui garantissent l’auto-suffisante d’Haïti.
  • Nous appelons à rejeter les accords de commerce anti-populaires, les programmes d’ajustement structurel et les autres mesures qui ont immergé Haïti dans une extrême pauvreté et qui n’aideront pas dans le future à soulager la misère des masses.
  • Nous demandons que les projets de reconstruction d’Haïti priorisent la construction de services sociaux de base comme les hôpitaux, les écoles, les routes, et l’habitat, à travers une urbanisation et une infrastructure équilibrée qui n’entravent pas la dignité humaine.
  • Nous rejetons la double occupation militaire de la MINUSTAH (UN) et des États-Unis, puisque ces occupations ont pour but de contrôler la population haïtienne et de rendre plus facile le pillage du pays par les capitalistes d’Haïti et des puissances impérialistes
  • Nous n’accepterons pas que le destin d’Haïti soit encore une fois dépendant de l’impérialisme et de ses tentacules financières : nous défendons un développement indépendant du pays, décidé par le peuple haïtien à partir des mouvements populaires.

    Nous insistons sur notre solidarité avec le people haïtien et sur notre engagement à marcher côte à côte avec lui dans la construction d’une Haïti libre, digne et juste. Nous appelons toutes les organisations anti-impérialistes à former et à renforcer les comités de solidarité internationale avec Haïti et à coordonner les initiatives de protestation internationale contre l’occupation militaire d’Haïti durant la dernière semaine de février et la première semaine de mars.

    - COMITÉ DEMOCRÁTICO HAITIANO EN ARGENTINA (CDH-A, ARGENTINA)
    - ASSOSYASYON INIVÈSITE AK INVESTISÈ DESALINIEN (ASID, HAITÍ)
    - KOODINASYON REZISTANS GRANDANS (KOREGA, HAITÍ)
    - SENDIKA TRAVAYÈ ANSEYAN INIVÈSITÈ AYITI (STAIA, HAITÍ)
    - PLATEFORME HAITIENNE DE PLAIDOYER POUR UN DÉVELOPPMENT ALTERNATIF (PAPDA, HAITI)
    - REVISTA HOMBRE Y SOCIEDAD (HyS, CHILE)
    - ESTRATEGIA LIBERTARIA (EL, CHILE)
    - HIJOS DEL PUEBLO (HdP, ECUADOR)
    - LATIN AMERICAN SOLIDARITY CENTRE ( LASC , IRELAND )
    - HAITI SOLIDARITY IRELAND ( HSI , IRELAND )
    - GRÚPA FRÉAMHACHA, GRUPO RAÍCES (IRELAND)

  • This page can be viewed in
    English Italiano Deutsch
    Neste 8 de Março, levantamos mais uma vez a nossa voz e os nossos punhos pela vida das mulheres!
    © 2005-2020 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]