user preferences

New Events

Amérique du Nord / Mexique

no event posted in the last week

[Canada] Échangeur Turcot : La lutte s’intensifie.

category amérique du nord / mexique | luttes dans la communauté | nouvelles author Tuesday December 08, 2009 01:10author by Cause commune - Union communiste libertaire Report this post to the editors

Un texte du numéro 26 du journal Cause commune

Les deux dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour les politicien-nes du sud-ouest montréalais. Tout d’abord, les récentes élections municipales les ont forcé-es à se mouiller dans le dossier de la réfection de l’échangeur Turcot, qui en plus d’être une catastrophe sur le plan de l’urbanisme, de l’environnement et de la santé, provoquerait l’expropriation de plus de 400 locataires en bordure de l’échangeur actuel. Les candidat-es de ce mauvais feuilleton électoral – qui en ont déjà lourd sur les épaules (et les poches) avec les récentes allégations de corruption et de collusion avec la mafia et les firmes de la construction – n’ont eu d’autres choix que de promettre de s’opposer au projet du gouvernement (qui couterait plus d’un milliard et demi de dollars).
Affiche de l'UCL-Montréal
Affiche de l'UCL-Montréal

Les membres de l’UCL-Montréal, mobilisé-es depuis près d’un an dans cette lutte, en ont profité pour produire un Cause Commune Express dénonçant le projet. Le journal a été distribué à plusieurs centaines de copies dans le quartier, entre autres lors du débat des candidats du sud-ouest. L’UCL a aussi, dans les dernières semaines, mené une vaste campagne d’affichage dans les quartiers du sud-ouest afin de dénoncer les éventuelles expropriations.

Le 4 novembre dernier, des citoyen-nes du quartier ont profité de l’heure de pointe du matin pour suspendre une énorme bannière sur une voie adjacente à l’échangeur afin d’alerter la population sur les impacts environnementaux du projet. Quelques jours plus tard, une manifestation regroupant environ 500 personnes a eu lieu dans le quartier afin d’envoyer un message clair au gouvernement: ne pas signer le décret permettant au Ministère du Transport du Québec (MTQ) d’amorcer les travaux et d’entamer les expropriations.

En parallèle, le BAPE a finalement rendu public son rapport, qui, sans être incendiaire, demande au MTQ de retourner faire ses devoirs. Rien de nouveau sous le soleil, le rapport du BAPE reprend les mêmes arguments et constats que les gens du sud-ouest ont plaidés lors des audiences. Cependant, fait important, le BAPE s’oppose fortement aux expropriations dans le quartier. Le BAPE, sous son couvert démocratique et participatif, est toutefois sans pouvoir réel et le gouvernement n’est aucunement tenu de respecter ses recommandations. C’est à nous maintenant, et non pas aux politiciens et aux technocrates, de décider de l’avenir de nos quartiers.

Related Link: http://www.causecommune.net
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Rojava: Mensaje urgente de un compañero anarquista en Afrin
© 2005-2018 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]