user preferences

New Events

Amérique du Nord / Mexique

no event posted in the last week

Opinion : Une perspective communiste libertaire sur l’anticapitalisme

category amérique du nord / mexique | mouvement anarchiste | opinion / analyse author Monday April 27, 2009 11:23author by Cause commune - UCL Report this post to the editors

Ndlr: Les colonnes de Cause commune sont ouvertes au débat. Des camarades de l’UCL de Sherbrooke soumettent des éléments de réflexion à la veille du 1er mai.

c40d2e264c8f917dcc6425b0e73d3ef9_medium.jpg

Cette année, deux manifestations ont lieu à Montréal pour souligner la journée du 1er mai : celle des grandes centrales syndicales (CSN, FTQ, CSQ, CSD, etc.) et celle de la coalition pour le 1er mai révolutionnaire anticapitaliste. En rupture avec les stratégies et politiques ouvrières actuelles, les membres, sympathisants et sympathisantes de la coalition sortent dans la rue afin de crier haut et fort qu’il faut mettre un terme à l’exploitation capitaliste.

C’est sous la bannière de l’anticapitalisme que des tendances politiques du mouvement ouvrier et social parfois irréconciliables se sont réunies. Les membres de la coalition souhaitent donner à la manifestation du 1er mai un cŸté plus combatif que celui proposé par les centrales syndicales. Il importe de remettre en question et de dénoncer publiquement la légitimité des institutions bourgeoises, telle que la Caisse de dépŸt et placement.

Mais « l’anticapitalisme » n’est pas une fin en soi. Tout comme « l’altermondialisme », cette appellation a le désavantage d’être trop souvent un mot fourre-tout, vide de sens historique et politique. De plus, une telle position évacue régulièrement la critique du patriarcat et de l’Ötat, de même que la nécessité de préciser un véritable projet de société révolutionnaire.

Nous pensons que la domination des hommes sur les femmes en tant que classe sociale et politique précède la création des Ötats et de l’exploitation capitaliste. La lutte contre le patriarcat doit être partie prenante de tous nos combats. Par ailleurs, nous ne croyons pas que la centralisation de l’économie ou des forces militaires soient bénéfiques. Des expériences historiques nous donnent raison: le centralisme, incarné dans le mouvement révolutionnaire par le léninisme, tue l’organisation directe économique et politique des travailleurs et des travailleuses en instaurant un capitalisme d’Ötat.

Nous croyons que nous pourrons mettre un terme au capitalisme lorsque les populations sauront se réapproprier l’économie sur la base de sa planification décentralisée répondant aux besoins réels de la société. Une telle rupture ne se concrétisera pas seulement par des insurrections, mais aussi par des grèves générales visant à reconstruire cette production autogérée tout en donnant aux individus la capacité de s’épanouir dans la fraternité sociale. Pour atteindre ce but, l’éducation populaire permettra à toutes et tous de préciser et d’organiser ce modèle par des luttes dans les quartiers, les usines, les écoles et dans la rue. Notre projet, le communisme libertaire, esquisse à grands traits une société qui aurait, comme l’écrivait l’anarchiste espagnol Ricardo Mella, fusillé en 1925, « la liberté pour base, l’égalité comme moyen, la fraternité pour but » et ce pour tous et toutes peu importe l’origine, le pays, le lieu de résidence ou la langue.

Écrit par des membres du Collectif du 19 Juillet
(UCL-Sherbrooke)

==
Extrait du numéro 24 du journal Cause commune

Related Link: http://www.causecommune.net
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Employees at the Zarfati Garage in Mishur Adumim vote to strike on July 22, 2014. (Photo courtesy of Ma’an workers union)

Front page

Loi travail 2017 : Tout le pouvoir aux patrons !

En Allemagne et ailleurs, la répression ne nous fera pas taire !

El acuerdo en preparacion entre la Union Europea y Libia es un crimen de lesa humanidad

Mourn the Dead, Fight Like Hell for the Living

SAFTU: The tragedy and (hopefully not) the farce

Anarchism, Ethics and Justice: The Michael Schmidt Case

Land, law and decades of devastating douchebaggery

Democracia direta já! Barrar as reformas nas ruas e construir o Poder Popular!

Reseña del libro de José Luis Carretero Miramar “Eduardo Barriobero: Las Luchas de un Jabalí” (Queimada Ediciones, 2017)

Análise da crise política do início da queda do governo Temer

Dès maintenant, passons de la défiance à la résistance sociale !

17 maggio, giornata internazionale contro l’omofobia.

Los Mártires de Chicago: historia de un crimen de clase en la tierra de la “democracia y la libertad”

Strike in Cachoeirinha

(Bielorrusia) ¡Libertad inmediata a nuestro compañero Mikola Dziadok!

DAF’ın Referandum Üzerine Birinci Bildirisi:

Cajamarca, Tolima: consulta popular y disputa por el territorio

Statement on the Schmidt Case and Proposed Commission of Inquiry

Aodhan Ó Ríordáin: Playing The Big Man in America

Nós anarquistas saudamos o 8 de março: dia internacional de luta e resistência das mulheres!

Özgürlüğümüz Mücadelemizdedir

IWD 2017: Celebrating a new revolution

Solidarité avec Théo et toutes les victimes des violences policières ! Non à la loi « Sécurité Publique » !

Solidaridad y Defensa de las Comunidades Frente al Avance del Paramilitarismo en el Cauca

© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]