user preferences

New Events

France / Belgique / Luxembourg

no event posted in the last week

Anticolonialistes : Notre place est dans la rue

category france / belgique / luxembourg | impérialisme / guerre | opinion / analyse author Monday February 09, 2009 00:34author by AL - Alternative libertaireauthor email relations.exterieures at alternativelibertaire dot org Report this post to the editors

Les manifestations en soutien au peuple palestinien suscitent parfois des réserves à gauche. Expression de sentiments religieux, slogans racistes et tentatives d’intrusion de l’extrême droite antisémite : faut-il y aller ou pas ?
free_palestine.jpg

Les manifestations de soutien au peuple palestinien ont permis d’exprimer une large condamnation des crimes de guerre commis par l’armée israélienne. Pourtant, ici et là, des frilosités se sont exprimées sur ces mobilisations, face à la présence au sein des cortèges d’hommes et de femmes exprimant leur sentiment religieux, voire un soutien explicite aux islamistes du Hamas, des slogans antisémites, quand il ne s’agit pas carrément de tentatives de constitution au sein des manifestations de pôles d’extrême droite (Parti des musulmans de France, Mouvement des damnés de l’impérialisme (Kémi Séba), etc.

Ne pas déserter

Des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue spontanément en soutien à la Palestine, choquée par les massacres. À nous d’expliquer le sens de cette guerre, à nous de répéter inlassablement qu’il s’agit non d’une guerre de religions ou de civilisations, mais d’une guerre coloniale. À nous d’expliquer aux jeunes révoltés par cette situation que les anticolonialistes israéliens existent et aident courageusement les Palestiniennes et les Palestiniens, et qu’il n’y a pas de place pour le racisme et l’antisémitisme dans le combat anticolonialiste.

Aujourd’hui les organisations internationalistes et laïques (Génération Palestine, Union juive française pour la paix, Association des travailleurs maghrébins en France, CGT, SUD, FSU, CNT, AL, NPA, LO, PCF, etc.) occupent une place importante dans la mobilisation. Déserter la rue reviendrait simplement à laisser le terrain libre aux groupes douteux qui veulent instrumentaliser le drame palestinien à des fins religieuses et antisémites.

Certes, côtoyer certaines expressions dans la rue n’est pas une partie de plaisir. Et il faut être prêt à se confronter à celles qui sont ouvertement organisées pour les éjecter. Ainsi le 24 janvier le Collectif national – dont AL est membre – avait décidé de refuser la présence de l’extrême droite dans la manifestation. Le cortège « front uni contre le sionisme » qui devait regrouper les militantes et les militants du Parti antisioniste, d’Égalité et Réconciliation (Alain Soral), de Vox NR et du Rassemblement des étudiants de droite (RED) a été « dissous » par le service d’ordre unitaire. Et cela alors que certains donneurs de leçons aux mains blanches, « antiracistes », « républicains », « laïcs » et même malheureusement anarchistes, avaient déserté le terrain.

Jacques Dubart (AL Agen), Clément (AL Paris-Sud)
Cet article est paru dans le numéro de février d'Alternative libertaire

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org
author by anarco - anarco2009publication date Mon Feb 09, 2009 05:46Report this post to the editors

nous ne devons pas manifester avec les islamistes qui alimentent le racisme dans le pays.

je pense que les républicains laîques de gauche ont plus d'expérience ,il vaut mieux les suivre et participer aux manifestations unitaires antilibérales.

réfléchissez avant d'y aller

author by AL - Alternative libertairepublication date Thu Feb 12, 2009 03:50Report this post to the editors

Réfléchir mais aussi AGIR, c'est le sens de notre participation aux manifestations pour la Palestine (y compris en virant les cortèges racistes comme dis dans l'article). Donc les républicains ou autres qui restent chez eux on se passera de leurs conseils, merci

 

This page has not been translated into Polski yet.

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
¿Què està passant a Catalunya?

Front page

Noi comunisti anarchici/libertari nella lotta di classe, nell'Europa del capitale

Luttons contre le harcèlement et toutes les violences patriarcales !

The Old Man and the Coup

Hands off the anarchist movement ! Solidarity with the FAG and the anarchists in Brazil !

URGENTE! Contra A Criminalização, Rodear De Solidariedade Aos Que Lutam!

¡Santiago Maldonado Vive!

Catalunya como oportunidad (para el resto del estado)

La sangre de Llorente, Tumaco: masacre e infamia

Triem Lluitar, El 3 D’octubre Totes I Tots A La Vaga General

¿Què està passant a Catalunya?

Loi travail 2017 : Tout le pouvoir aux patrons !

En Allemagne et ailleurs, la répression ne nous fera pas taire !

El acuerdo en preparacion entre la Union Europea y Libia es un crimen de lesa humanidad

Mourn the Dead, Fight Like Hell for the Living

SAFTU: The tragedy and (hopefully not) the farce

Anarchism, Ethics and Justice: The Michael Schmidt Case

Land, law and decades of devastating douchebaggery

Democracia direta já! Barrar as reformas nas ruas e construir o Poder Popular!

Reseña del libro de José Luis Carretero Miramar “Eduardo Barriobero: Las Luchas de un Jabalí” (Queimada Ediciones, 2017)

Análise da crise política do início da queda do governo Temer

Dès maintenant, passons de la défiance à la résistance sociale !

17 maggio, giornata internazionale contro l’omofobia.

Los Mártires de Chicago: historia de un crimen de clase en la tierra de la “democracia y la libertad”

Strike in Cachoeirinha

© 2005-2017 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]