user preferences

New Events

Afrique centrale

no event posted in the last week

France-Rwanda : Socialistes et gaullistes poursuivis par les fantômes du génocide

category afrique centrale | divers | nouvelles author Friday January 09, 2009 07:12author by Guillaume Davranche - Alternative Libertaire Report this post to the editors

Arrestation de la Rwandaise Rose Kabuye, effondrement du dossier Bruguière, procès intenté par Hubert Védrine au collectif Génocide made in France… la vérité finira-t-elle par éclater ?

[English]

hutu_1.jpg

par Hubert Védrine au collectif Génocide made in France… la vérité finira-t-elle par éclater ? Quatorze ans après les faits, l’État français n’en finit plus d’être rattrapé par le spectre du génocide rwandais, et ses laborieuses tentatives pour se dédouaner sont en train d’échouer misérablement. L’actuel gouvernement rwandais n’a jamais pardonné à Paris d’avoir armé, soutenu et protégé le régime d’extrême droite hutu qui a sombré en 1994 dans une orgie de sang, de destruction, et l’extermination d’un million de Tutsis et d’opposants politiques. Paris n’a jamais reconnu ses responsabilités et a même provoqué Kigali en lançant, en 2006, à la demande du juge Jean-Louis Bruguière, un mandat d’arrêt contre neuf dirigeantes et dirigeants tutsis du Front patriotique rwandais (FPR, au pouvoir). De quoi les accuse-t-on ? D’avoir fait abattre, le 6 avril 1994, l’avion du président hutu d’extrême droite Juvénal Habyarimana. Le lendemain, le génocide des Tutsis débutait « en représailles ». Résultat, les dirigeants tutsis seraient au moins coresponsables du génocide des Tutsis ! Le juge Bruguière, comme le Quai d’Orsay, restent donc attachés aux thèses révisionnistes sur l’interprétation du génocide.

En réalité, il est improbable qu’Habyarimana ait été assassiné par le FPR, qui n’y avait aucun intérêt puisque le despote venait de lui faire d’importantes concessions en vue d’un règlement pacifique de la guerre civile. Ces concessions avaient, en revanche, ulcéré les jusqu’au-boutistes du Hutu Power qui souhaitaient déclencher l’« apocalypse », selon le mot du colonel Théoneste Bagosora, un des cerveaux du génocide. Le plus plausible est que, jugeant Habyarimana trop mou, ils l’ont éliminé. Le missile qui abattit l’avion présidentiel le 6 avril fut tiré d’une zone contrôlée par l’armée rwandaise et non par le FPR et, moins d’une heure après, les milices d’extrême droite commençaient les massacres. Dans tous les cas, l’attentat du 6 avril ne peut pas être l’arbre qui cache la forêt. Le génocide était planifié, les armes étaient prêtes, les milices entraînées, les « listes » établies. La lumière à faire sur l’attentat ne peut remettre en cause l’intentionnalité de la « solution finale au problème tutsi ».

Un croche-pied de Kigali à Paris

Le 9 novembre, le FPR s’est donc joué de Paris en laissant une de ses dirigeantes, Rose Kabuye, se faire arrêter. Rose Kabuye passera quelques temps derrière les barreaux pour obliger le juge Bruguière à se prendre les pieds dans le tapis. En effet, dès le 13 novembre, Abdul Ruzibiza, un de ses principaux témoins à charge, se rétractait, affirmant qu’il avait inventé de toutes pièces l’histoire d’un commando FPR abattant le Falcon 50. Le dossier est donc vide. La France va se ridiculiser.

De 1975 à 1994, tous les gouvernements centristes, gaullistes ou socialistes ont communié dans le soutien à ce que l’historien Jean-Pierre Chrétien a qualifié de « nazisme tropical ». Quand le reconnaîtront-ils ? Comment l’expliqueraient-ils ? Le 28 novembre 2007, le collectif Génocide made in France a aspergé de colorant rouge le socialiste Hubert Védrine, secrétaire général de l’Élysée à l’époque du génocide, qu’il accusait de « complicité ». Au procès, Védrine a prudemment abandonné sa plainte en diffamation, qui aurait conduit à une enquête sur ses véritables responsabilités, et s’est contenté de réclamer un euro symbolique de dommages et intérêts.

Guillaume Davranche (AL Paris-Sud)

Related Link: http://www.alternativelibertaire.org/
author by Kasuku - moimêmepublication date Sat Jan 10, 2009 06:17author address author phone Report this post to the editors

Le fait est.que c'est bien le FPR qui a déclenché le génocide en détruisant l'avion qui transportait les présidents Rwandais et Burundais ainsi que l'équipage français en 1994. Si vous avez des doutes, au Rwanda ils n'en ont aucun. La meilleure chose pour un anarchiste comme pour chacun est de savoir reconnaitre ses mensonges et ses erreurs.

author by Kevin S.publication date Sat Jan 10, 2009 11:23author address author phone Report this post to the editors

Could we get an English translation of this article? (Probably other translations would valuable as well.)

author by Victor NGIRABATWAREpublication date Sat Jan 10, 2009 16:09author address author phone Report this post to the editors

Ce n'est pas la France qui va se ridiculiser, c'est l'auteur de cet article!

Qu'est ce qui lui permet d'affirmer que le dossier Buguière va se dégonfler ? Parce que trois ou quatre blancs menteurs - comme les appelle Pierre Péan fort justement - l'affirment sans aucun élèment puisqu'ils ne connaissent pas son contenu ?

Et les quarante mandats d'arrêts espagnols ? Que deviennent-ils? Dégonflès eux aussi ?

Allons, arrêtez un peu de vous moquez du monde ! Et un peu de respect pour les millions de morts atroces que la folie de Kagame continue de provoquer.

Cessez de mettre en place des rideaux de fumée pour masquer ses turpitudes actuelles au Kivu. Ce faisant, vous vous rendez complice des massacres qui se déroulent aujourd'hui au Congo!

author by Ericpublication date Tue Jan 13, 2009 08:07author address author phone Report this post to the editors

Je comprends bien les arguments de l'auteur de cette article. Ils sont le résultats des années de désinformations de Kagame et sa crique, avec la complicité des médias occidentales. Mais à l'heure actuelle, cette si belle théorie, à savoir Kagame le sauveur et Habyarimana le bourreau, est mise en cause, il serait plus sage pour l'auteur de diversifier ses ressources avant de tenir ces discours.

Ce genre de discours pouvait se comprendre au moment où la découverte du drame du Rwanda, sous le coup de l'émotion, empêcher toute penser critique. Maintenant réflechissez bien monsieur ou madame(peu importe), et ne soyez pas si fanatique. Allez donc à cette adresse regarde la video The killing field , c'est un espagnol qui témoigne. Faites les recherches si vous étais intéressé, mais ne soyez plus embobiné dans le grand mensonge. Des indices, dans la guerre moderne il est courant de discréditer son ennemie (propagande c'est pas récent cas même), Kagame a tout compris, et a réussi vue votre cas.c'est pas grave de tomber dans le panneau mais il et regrettable de ne pas y sortir.
Salutation

author by nestor - 1 of Anarkismo Editorial Grouppublication date Thu Jan 22, 2009 16:42author address author phone Report this post to the editors

This article has now been translated into English:

Related Link: http://www.anarkismo.net/article/11535
author by Guillaume Davranche - Alternative libertairepublication date Fri Feb 13, 2009 01:08author address author phone Report this post to the editors

Réponse aux précédents commentaires:

Il est intéressant de noter que, quinze ans après le génocide, les négationnistes continuent de parcourir la Toile pour répandre des écrans de fumée. N'oublions jamais que la négation du génocide est partie intégrante de la démarche génocidaire.

J'invite chacun à lire la série d'articles en trois volets qu'Alternative libertaire avait consacré au génocide il y a cinq ans.

Génocide rwandais (1/3) : Naissance d’un nazisme tropical
http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article592

Génocide rwandais (2/3) : La Françafrique ensanglantée
http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article591

Génocide rwandais (3/3) : Singularité d’un génocide
http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article211

En avril 2009 ce sera les quinze ans de la "solution finale du problème tutsi" et Alternative libertaire publiera un article faisant le point sur les procédures judiciaires en cours.

author by f.curtopublication date Thu Dec 31, 2009 20:51author address author phone Report this post to the editors

honte d'être Français…
Bonne année messieurs Charles De Gaulle, François Mitterrand, Jaques Chirac, Nicolas Sarkozy et toutes les autres crapules passées inaperçu…

Number of comments per page
  
 
This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
Neste 8 de Março, levantamos mais uma vez a nossa voz e os nossos punhos pela vida das mulheres!
© 2005-2019 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]