user preferences

New Events

Machrek / Arabie / Irak

no event posted in the last week

Le massacre de Gaza: L’Europe a aussi du sang sur les mains

category machrek / arabie / irak | impérialisme / guerre | opinion / analyse author Thursday January 08, 2009 05:16author by FdCA Report this post to the editors

[Italiano][English] [Ελληνικά] [Castellano] [Nederlands] [العربية]

300_0___20_0_0_0_0_0_27_12_jaffa_2.jpg

Des centaines de morts et des milliers de blessés, sacrifiés sur l’autel de l’expansionnisme et sioniste et du fondamentalisme. En Europe, les ministres des affaires étrangères de chaque Etat-membre de l’UE parle d’une réaction israélienne « exagérée » mais « légitime », réalisant un tour d’illusion des plus cyniques afin de renverser la situation et de faire apparaître l’agresseur, l’Etat d’Israël, comme une victime. Ils prétendent ne pas se rappeler que Gaza (une des régions les plus peuplées avec environ un million et demi d’habitants, sur lesquels à peu près la moitié sont des enfants) a été victime d’un embargo pendant des années, embargo qui porte notamment sur les médicaments et sur les produits de premières nécessité et qui est cautionné à l’unanimité par le monde occidental « civilisé » et imposé par Israël et les Etats occidentaux comme une conséquence de la victoire du Hamas aux élections, grâce au système électoral qui est un mélange de scrutins majoritaire et proportionnel. Ils omettent aussi de préciser que le Hamas a d’abord été financé par Israël pour contrer l’OLP.

Malgré une trêve de six mois, l’embargo n’a même pas été légèrement allégé et aucun des pouvoirs occidentaux n’a suggéré, même timidement, de l’alléger. L’Etat d’Israël est revenu à sa stratégie de contrôle militaire sur Gaza et la Cisjordanie. Toutes les déclarations européennes inutiles et hypocrites sur leur désir de voir la paix omettent de mentionner que depuis 60 ans Israël viole allègrement un grand nombre de résolutions des Nations Unies et occupe militairement le territoire palestinien, avec les colonies qui s’étendent quotidiennement, construisant des murs qui séparent des villages entiers et empêchent des millions de réfugiés de retourner sur leurs terres, déracinant des oliviers et tuant le bétail, humiliant quotidiennement quiconque essayant de traverser les murs de séparation pour aller travailler, à l’hôpital où à l’école. Et en plus, ils cachent le fait que la trêve a été rompue le 4 novembre 2008 par l’Etat israélien qui a tué un militant du Hamas de 22 ans.

Mais derrière ces fausses proclamations hypocrites de pacifisme, quelle est la raison de ce soutien inconditionnel de tous les principaux Etats occidentaux pour un pays si agressif et belliqueux ?

En ce qui concerne les Etats Unis, il n’y a aucun doute. Outre le fait que l’alliance territoriale avec Israël représente un nœud stratégique important dans la politique impérialiste américaine au Moyen Orient, il faut aussi prendre en compte l’important lobby pro-israélien américain qui est assez fort pour peser sur la politique étrangère états-unienne. Et ce qui arrive actuellement est un avertissement important pour le nouvel élu Obama.

L’Europe a partiellement gagné son unité au niveau de la politique étrangère en jouant la carte de la diplomatie active pour renforcer son rôle en Méditerranée ainsi que pour avertir les Etats-Unis qu’ils ne peuvent agir seuls dans la région méditéranéenne. Mais cela ne doit pas faire oublier les ventes d’armes, un domaine où les Etats sont toujours prêts à dissimuler la vérité sous couvert de « secret d’Etat » et à soutenir les ordres des compagnies d’armement et les gouvernants clients. Et ces affaires ne sont jamais perturbées. Ils sont assez heureux de vendre des armes à des camps opposés, du moment que ces derniers peuvent payer. L’Italie, par exemple, est l’un des plus gros fournisseurs d’armes de l’Iran et du Liban, mais a fourni aussi pendant des années Tsahal au travers de compagnies comme Oto-Melara, Beretta, Borletti et Selenia. Et les autres pays d’Europe font de même.

On utilise cyniquement la Palestine comme terrain expérimental pour tester des nouvelles technologies létales destinées de plus en plus à la “guérilla urbaine” intéressant toutes les compagnies d’armements: des entreprises américaines et israéliennes, à celles anglaises, françaises, allemandes, italiennes, etc. Donc dans ce pays déchiré où, femmes, enfants et hommes, anéantis par les jeux de guerre des dirigeants, ne semblent avoir aucun futur, de nouvelles armes sont testées, des bombes à fragmentation aux balles en uranium appauvri, on teste l’efficacité des drones (planeurs sans pilote capable de lancer des missiles téléguidés), les tanks Achzarit capables de résister aux mines sont expérimentés, des véhicules blindés Namer avec des moteurs Continental (USA) ou MTU (Allemagne) sont testés, il en est de même pour les expériences sur l’efficacité de systèmes novateurs comme la tourelle italienne téléguidée sur des véhicules blindés Puma et les systèmes de robotique futuriste d’Alenia comme Sky-X, le premier système au monde capable de ravitailler en vol des drones. Tout cela sur les épaules d’un peuple qui a toujours servi de prétexte dans les conflits entre des Etats, et même a été cyniquement été utilisé dans les conflits politiques entre des factions politiques internes à un Etat, comme c’est le cas pour les machinations politiques israéliennes liées aux luttes électoralistes au sein de la coalition au pouvoir entre le parti belliciste Kadima, responsable des actes les plus extrêmes comme la proposition d’évacuer la bande de Gaza (proposé par le député Yisrael Hasson) d’un côté, et les colombes du parti travailliste, favorables à une approche plus mesurée, de l’autre, et entre les faucons du Kadima et du Likoud, qui se rapprochent de plus en plus des positions les plus dures.

Nous ne nous attendons certainement pas à ce que les pays arabes et/ou islamiques fassent quoi que ce soit, qu’ils soient divisés ou qu’ils tentent d’accroître leur prestige et leur influence dans la région, même si cela doit se faire au détriment du peuple palestinien. Il en va ainsi pour l’Iran qui utilise la tragédie palestinienne pour s’autoproclamer unique rempart face à l’impérialisme américain honni et se positionner comme le pouvoir émergeant dans la région.

Mais derrière cette conjecture politique internationale, la situation de la population palestinienne semble actuellement sombre, avec peu de recherches pour trouver une solution qui puisse leur donner la chance d’une vie un tant soit peu digne, tant du point de vue de la stabilité sociale que la garantie du respect à minima du droit à la survie.

Aujourd’hui, la seule garantie que les Palestiniens pourraient avoir, aussi vite que possible, de trouver un peu de répit et de paix est que les maraudeurs de tous bords (se massant physiquement ou idéologiquement à leur frontières, ou entamant des spéculations politiques à l’intérieur), trouvent un nouvel équilibre précaire.

La seule tentative d’émancipation que nous pouvons entrevoir dans le future proche est la croissance et l’expansion du type d’auto-organisation que bien des villages palestiniens pratiquent, encouragés par la solidarité entre les comités populaires palestiniens et des initiatives comme Anarchistes contre le Mur, incluant des internationalistes de tous les pays et des Israéliens anti-sionistes, qui combattent l’arrogance des colons israéliens ainsi que l’armée les soutenant en utilisant en priorité des moyens de résistance pacifiques. Et ce n’est pas un hasard si dans ces villages une autre voie que le militarisme du Hamas a été choisie.

En tant que libertaires et anarchistes de lutte de classes, nous continuerons à dénoncer le colonialisme sioniste comme nous dénonçons toute forme d’impérialisme et d’intégrisme qui opprime la liberté et la dignité de tous. Nous continuerons à dénoncer le fait que d’énormes parties du prolétariat international souffrent de l’oppression et de la misère causées par les conflits entre impérialistes et les jeux politiques cyniques d’oligarques locaux qui sont utilisés, consciemment ou inconsciemment, comme des pions sur l’échiquier international des querelles impérialistes taché par le sang du prolétariat.

Nous continuerons à soutenir les lutes et les actes de solidarité avec le peuple palestinien, nous soutiendrons tous les débuts de manifestations d’autodétermination qui caractérisent les lutes de villages entiers en Palestine, convaincus qu’ils ne peuvent espérer une vie plus digne qu’en se libérant des influences néfastes de tout Etat ou de toute oligarchie para-étatique.

2 janvier 2009

Federazione dei Comunisti Anarchici (Italie)
Zabalaza Anarchist Communist Front (Afrique du Sud)
Common Cause (Ontario, Canada)
Membres de Anarchists Against the Wall (Israel)
Alternative Libertaire (France)
Anarchistische Gruppe Solidarität von Unten (Berlin, Allemagne)

This page can be viewed in
English Italiano Deutsch
E

Front page

[Chile] EL FTEM promueve una serie de “jornadas de debate sindical”

Ukraine: Interview with a Donetsk anarchist

The present confrontation between the Zionist settler colonialist project in Palestine and the indigenous working people

Prisões e mais criminalização marcam o final da Copa do Mundo no Brasil

An Anarchist Response to a Trotskyist Attack: Review of “An Introduction to Marxism and Anarchism” by Alan Woods (2011)

هەڵوێستی سەربەخۆی جەماوەر لە نێوان داعش و &

Contra a Copa e a Repressão: Somente a Luta e Organização!

Nota Pública de soldariedade e denúncia

Üzüntümüz Öfkemizin Tohumudur

Uruguay, ante la represión y el abuso policial

To vote or not to vote: Should it be a question?

Mayday: Building A New Workers Movement

Anarchist and international solidarity against Russian State repression

Argentina: Atentado y Amenazas contra militantes sociales de la FOB en Rosario, Santa Fe

Réponses anarchistes à la crise écologique

50 оттенков коричневого

A verdadeira face da violência!

The Battle for Burgos

Face à l’antisémitisme, pour l’autodéfense

Reflexiones en torno a los libertarios en Chile y la participación electoral

Mandela, the ANC and the 1994 Breakthrough: Anarchist / syndicalist reflections

Melissa Sepúlveda "Uno de los desafíos más importantes es mostrarnos como una alternativa real"

On Sectarianism

Declaración del FAO ante la coyuntura electoral chilena y el quiebre en el movimiento libertario

Machrek / Arabie / Irak | Impérialisme / Guerre | fr

Sat 30 Aug, 22:14

browse text browse image

Un convoi de habitants de Deir Al Zour à soutenir la résistance Shueitat. Photo grâce à: Yalla Souriya imageSyrie : L'intifada de Deir Al Zor contre Daesh (L'Etat islamique-EI) 23:32 Tue 05 Aug by Leila Shrooms 0 comments

Les syrienNEs ont montré de manière répété qu'ils et elles refusent d'accepter les tyrannies qu'il s'agisse de celle de Bashar Al Assad ou de tout groupe extrémiste qui essaie de leur imposer sa vision. Dans les derniers mois, renforcé par les équipements militaires américains et iaquiens saisis en Irak, « L'Etat Islamique » (Précédement EEIL et connu localement sous le nom de Daesh) a fait des avancées considérables dans le nord et l'est de la Syrie. Là ou il est allé, il a imposé une interprétation haineuse et réactionnaire de la loi islamique et des restrictions sévères à la population locale, a commis des massacres sectaires et d'autres atrocités telles que des crucifixions ou des décapitation, et a assassiné et emprisonné des révolutionnaires.

oabubakralbaghdadi570.jpg imageQue pensons nous de la crise actuelle en Irak ? 23:30 Tue 05 Aug by KAF 0 comments

La crise irakienne est continue depuis des décennies, tant sous le régime de Saddam Hussein que sous le « régime démocratique actuel » depuis l'invasion de 2003. Il n'y avait ni de liberté, ni de justice sociale, ni d'égalité et peu de perspectives pour celles et ceux qui étaient indépendant des partis politiques au pouvoir. En plus de la brutalité existante et la discrimination contre les femmes et les genTEs ordinaires, un très grand fossé a été creusé entre les riches et les pauvres, rendant les pauvres de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches. [English]

pal.jpg imagePalestine : pas de justice, pas de paix ! 21:27 Tue 15 Jul by Alternative Libertaire 0 comments

Depuis plusieurs jours, l’armée israélienne bombarde la bande de Gaza, suite à l’envoi d’une roquette sur le territoire israélien. Sous prétexte de s’en prendre à des « terroristes », ou à « ceux qui refusent la paix  », les bombardements touchent en réalité surtout la population civile, y compris des enfants, et visent à décourager, par la terreur, toute volonté de résistance. [Italiano]

lcc.jpg imageStates and reactionary forces: hands off the Syrian revolution 12:17 Wed 11 Sep by Relations Internationales de la CGA 0 comments

Policy statement of the Coordination des Groupes Anarchistes (France) on the situation in Syria. [Français]

lcc.jpg imageEtats, forces réactionnaires : Bas les pattes sur la révolution syrienne ! 12:15 Wed 11 Sep by Relations Internationales de la CGA 0 comments

Communiqué des Relations Internationales de la CGA sur la situation en Syrie. [English] [Italiano]

textTémoignage : Des deux côtés du mur de la honte, la Palestine 06:50 Wed 21 Jan by Nicolas 0 comments

Cet été, dans le cadre du projet « tous témoins tous acteurs » de l’association Génération Palestine, une centaine de jeunes sont partis pendant deux semaines à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

textNouvelles du Liban : L’attaque israélienne 21:09 Thu 27 Jul by Al Badil al Chououii al taharruri 3 comments

De nouveau le Liban est plongé dans une guerre dont on ne voit pas la fin. Le Hezbollah libanais, mouvement politico-religieux chiite, enlève deux soldats israéliens le 12 juillet 2006 après avoir franchi les frontières dans le sud du Liban et tue quelques huit soldats israéliens...

textLiban / Palestine : NON à l'agression coloniale ! 00:13 Wed 26 Jul by Alternative libertaire 1 comments

Alternative libertaire demande l’arrêt immédiat de toutes les opérations militaires israéliennes en Palestine et au Liban et de toute coopération militaire, en particulier française, avec l’Etat israélien. Alternative libertaire réaffirme son soutien aux forces progressistes et laïques de la résistance palestinienne ainsi qu’aux anticolonialistes et aux réfractaires de l’armée israélienne.

imagePalestine : Lutte mutuelle, solidarité mutuelle Aug 06 by Leila Shrooms 0 comments

J'ai passé beaucoup de temps à Gaza pendant les deux premières années de la révolution syrienne. Contrairement à d'autres contextes sociaux, où j'ai souvent hésité à parlé de la Syrie par peur d'avoir à faire face à des réactions stupides ou des analyses banales, à Gaza cela n'a pas été un problème avec les personnes que j'ai rencontré.

imageKurdes, entre assauts islamistes et avancées politiques Jul 27 by Elisenda Panadés 0 comments

Le Kurdistan syrien, seul face aux assauts djihadistes, appelle à la solidarité internationale. [Castellano]

textSyrie : la lutte continue - « Journée de colère contre Al-Qaeda & Assad » Jan 19 by TŘÍDNÍ VÁLKA 0 comments

Depuis maintenant bientôt trois années qu’un soulèvement a éclaté en Syrie (en tant que manifestation locale des boule-versements qui secouent les régions du Maghreb et du Machrek), la plupart des réactions, commentaires et critiques provenant de structures militantes qui se réclament de la révolution, de l’internationalisme, du communisme, de l’anarchie,… vont dans le même sens : le doute par rapport à ce qui se passe, le doute par rapport aux déterminations maté-rielles essentielles qui donnent vie aux mouvements qui se développent devant nos yeux, le doute par rapport à la nature de classe de ces événements, le doute par rapport au contenu potentiellement subversif des luttes de notre classe lorsque celle-ci ne porte pas les « bons » drapeaux, etc.

imageSyrie : Les enjeux impérialistes des bombardements Sep 05 by Hervé avec Edith Soboul 0 comments

Les puissances occidentales ont commencé à préparer l’opinion publique à une intervention militaire en Syrie. Quels en sont les véritables enjeux ? Où en est la rébellion au régime ? Où en est le régime ? Éclairage d’un point de vue anti-impérialiste. [Italiano]

imageLa révolution syrienne vue de près Nov 09 by A Syrian comrade 3 comments

Ce titre pourrait constituer en quelque sorte le récit de ma situation quand j'étais dans les 'territoires libérés' de Syrie, c'est-à-dire les territoires contrôlés par l'armée libre, les forces armées de l'opposition syrienne. Mais ce n'est pas l'entière vérité malgré tout. [English]

more >>

imageQue pensons nous de la crise actuelle en Irak ? Aug 05 Forum anarchiste du Kurdistan 0 comments

La crise irakienne est continue depuis des décennies, tant sous le régime de Saddam Hussein que sous le « régime démocratique actuel » depuis l'invasion de 2003. Il n'y avait ni de liberté, ni de justice sociale, ni d'égalité et peu de perspectives pour celles et ceux qui étaient indépendant des partis politiques au pouvoir. En plus de la brutalité existante et la discrimination contre les femmes et les genTEs ordinaires, un très grand fossé a été creusé entre les riches et les pauvres, rendant les pauvres de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches. [English]

imagePalestine : pas de justice, pas de paix ! Jul 15 AL 0 comments

Depuis plusieurs jours, l’armée israélienne bombarde la bande de Gaza, suite à l’envoi d’une roquette sur le territoire israélien. Sous prétexte de s’en prendre à des « terroristes », ou à « ceux qui refusent la paix  », les bombardements touchent en réalité surtout la population civile, y compris des enfants, et visent à décourager, par la terreur, toute volonté de résistance. [Italiano]

imageStates and reactionary forces: hands off the Syrian revolution Sep 11 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Policy statement of the Coordination des Groupes Anarchistes (France) on the situation in Syria. [Français]

imageEtats, forces réactionnaires : Bas les pattes sur la révolution syrienne ! Sep 11 Coordination des Groupes Anarchistes 0 comments

Communiqué des Relations Internationales de la CGA sur la situation en Syrie. [English] [Italiano]

textNouvelles du Liban : L’attaque israélienne Jul 27 (Alternative communiste libertaire) 3 comments

De nouveau le Liban est plongé dans une guerre dont on ne voit pas la fin. Le Hezbollah libanais, mouvement politico-religieux chiite, enlève deux soldats israéliens le 12 juillet 2006 après avoir franchi les frontières dans le sud du Liban et tue quelques huit soldats israéliens...

more >>
© 2005-2014 Anarkismo.net. Unless otherwise stated by the author, all content is free for non-commercial reuse, reprint, and rebroadcast, on the net and elsewhere. Opinions are those of the contributors and are not necessarily endorsed by Anarkismo.net. [ Disclaimer | Privacy ]